Communiqué du 18/02/20

18 février 2020

Temps de lecture : < 1 minute

Guerre d’Algérie et Shoah : une ignominie de notre président

Revenant de Jérusalem le 23 jan­vi­er 2020, suite à la com­mé­mora­tion du soix­ante-quinz­ième anniver­saire de la libéra­tion du camp d’Auschwitz, Emmanuel Macron a com­paré la guerre d’Al­gérie à la Shoah : nos anciens com­bat­tants en Algérie ont du appréci­er, ain­si que les harkis qui ont pu échap­per aux mas­sacres abom­inables per­pétrés par le FLN pen­dant et après la guerre…

Décidé­ment, notre prési­dent ne pro­gresse pas dans la con­nais­sance qu’il a de notre passé colo­nial.

Avec tous les patri­otes, redis­ons que, out­re l’énor­mité du pro­pos, la cul­pa­bil­i­sa­tion inces­sante de la France ne peut que ren­dre plus dif­fi­ciles les rela­tions avec l’Al­gérie.

Voir aussi

Liste de diffusion

Share This