Communiqué du 13/03/03

13 mars 2003

Temps de lecture : < 1 minute

Drame d’Évreux : le vrai coupable, c’est Jospin

Bruno Mégret, can­di­dat à l’élection prési­den­tielle et père de famille lui-même, s’as­so­cie à l’ex­trême douleur des proches de Patrice Bègue, bat­tu à mort à Evreux pour avoir voulu défendre son fils con­tre le racket.

Ce drame n’est aucune­ment un fait divers mais l’aboutissement de nom­breuses années de com­plai­sance de la classe poli­tique à l’égard des voy­ous. Les vrais coupables, ce sont donc M. Jospin et ses prédécesseurs de droite qui doivent être sanc­tion­nés aux prochaines élections.

Bruno Mégret appelle les Français à ne plus faire con­fi­ance à cette classe poli­tique, coupable de non-assis­tance à peu­ple en dan­ger. Il devient impératif de remet­tre de l’or­dre en France.

Voir aussi

Liste de diffusion

Share This