Communiqué du 22/01/02

22 janvier 2002

Temps de lecture : < 1 minute

Lionel Jospin nuit gravement à la santé

Pour Bruno Mégret, can­di­dat à l’élec­tion prési­den­tielle, le gou­verne­ment fait courir un risque majeur à la san­té des Français en por­tant la respon­s­abil­ité de la pre­mière grève totale des médecins libéraux en France, d’ailleurs soutenus par toutes les pro­fes­sions paramédicales.

Le fait que des pro­fes­sion­nels, médecins et infir­mières notam­ment, qui sont tou­jours au ser­vice de leurs conci­toyens en vien­nent à cette extrémité révèle à quel point la sit­u­a­tion de la médecine française est grave.

Bruno Mégret, comme l’ensemble de la pop­u­la­tion, com­prend la colère des médecins face à la volon­té affichée de Mme Guigou de tuer la médecine libérale et sou­tient pleine­ment leur action.

Voir aussi

Liste de diffusion

Share This