Communiqué du 10/06/20

10 juin 2020

Temps de lecture : < 1 minute

Manifestations « antiracistes » : la lamentable capitulation des autorités

Dans l’am­biance hys­térique provo­quée en France (et ailleurs) par la mort d’un afro-améri­cain aux État-Unis, divers­es man­i­fes­ta­tions anti-police se sont tenues en juin et sont encore prévues, regroupant des mil­liers de per­son­nes.

Dans la crise san­i­taire actuelle, ces rassem­ble­ments ne devraient pas avoir lieu, mais notre min­istre de l’In­térieur Christophe Cas­tan­er a déclaré que « l’é­mo­tion dépasse les règles juridiques », ce qui est un comble, car à quoi sert-il alors d’é­dicter des règles ?

De deux choses l’une :

  • ou bien les règles san­i­taires sont utiles, et il faut dis­pers­er les rassem­ble­ments illicites,
  • ou bien elles ne le sont pas, et dans ce cas, qu’at­tend le gou­verne­ment pour per­me­t­tre un retour à la vie nor­male ?

Voir aussi

Liste de diffusion

Share This