Communiqué du 21/06/11

21 juin 2011

Temps de lecture : < 1 minute

Le 18 juin, les francophones sont descendus dans la rue : bravo aux organisateurs !

Le 18 juin dernier s’est tenue à Paris, dans le quarti­er latin, une man­i­fes­ta­tion de défense de la langue française, à l’ap­pel de trente-et-une asso­ci­a­tions. Elle a rassem­blé douze-cents per­son­nes (y com­pris des étrangers fran­coph­o­nes), ce qui appa­raît comme très encourageant.

Même si cette man­i­fes­ta­tion n’é­tait placée sous l’égide d’au­cun par­ti poli­tique, nous ne pou­vons que nous féliciter de sa tenue.

En effet, les buts indiqués (par l’as­so­ci­a­tion « Avenir de la langue française ») recoupent tout à fait nos efforts pour préserv­er notre iden­tité face au mondialisme :

« dénon­cer les effets du mon­di­al­isme financier », « rejet de l’im­po­si­tion de l’an­g­lo-améri­cain par l’É­cole et les médias », « organ­i­sa­tion d’É­tats généraux de la langue française et de la Francophonie ».

Le MNR se félicite de cet événe­ment, et souhaite qu’il fasse pren­dre con­science à nos com­pa­tri­otes de l’im­por­tance de la défense de leur iden­tité, et qu’il soit pro­longé par d’autres manifestations.

Voir aussi

Liste de diffusion

Share This