Communiqué du 15/02/11

15 février 2011

Temps de lecture : < 1 minute

Pour des collectivités territoriales enracinées et décentralisées !

Les prochaines élec­tions can­tonales de mars 2011 seront les dernières avant la réforme ter­ri­to­ri­ale prévue. Le MNR reste fidèle à la défense de notre iden­tité et à sa volon­té de s’op­pos­er aux entre­pris­es mon­di­al­istes de dilu­tion civilisationnelle.

Il est favor­able à la sup­pres­sion des départe­ments et des régions dont la coex­is­tence engen­dre pesan­teurs admin­is­tra­tives et gaspillages financiers, et dont les lim­ites admin­is­tra­tives ne cor­re­spon­dent pas aux réal­ités his­toriques et économiques de notre pays.

La plu­part des départe­ments ont été créés à l’époque en ten­ant compte de la pos­si­bil­ité de les tra­vers­er à cheval en 24h. A l’heure actuelle, les entités ain­si con­stru­ites sont soit trop petites sur le plan géo­graphique soit défici­taires sur le plan démo­graphique, ce qui nuit à leur développe­ment. Les régions, quant elles, sont le plus sou­vent arti­fi­cielles et issues de découpages pure­ment politiques.

Le MNR rap­pelle qu’il est favor­able à la sup­pres­sion des départe­ments et des régions (pro­gramme MNR de 1999) et qu’il pré­conise, par con­tre, la créa­tion d’une quar­an­taine de provinces cor­re­spon­dant le plus pos­si­ble aux héritages his­toriques et aux sen­ti­ments d’ap­par­te­nance éprou­vés par nos compatriotes.

Le débat sur l’i­den­tité nationale a démon­tré l’at­tache­ment d’un très grand nom­bre de Français à nos valeurs civil­i­sa­tion­nelles. La propo­si­tion du MNR per­me­t­trait à nos com­pa­tri­otes de voir se réalis­er le renou­veau iden­ti­taire de la France. Nos gou­ver­nants doivent en tenir compte et lut­ter avec effi­cac­ité con­tre la destruc­tion interne de notre pays.

Voir aussi

Liste de diffusion

Share This