Communiqué du 03/03/03

3 mars 2003

Temps de lecture : < 1 minute

Chirac en Algérie : oui à l’amitié des peuples, non à l’immigration des personnes

Bruno Mégret, prési­dent du MNR, con­sid­ère que M. Chirac n’a pas don­né la sig­ni­fi­ca­tion qui con­ve­nait à sa vis­ite offi­cielle en Algérie.

De toute évi­dence, le Prési­dent de la République française fait une cam­pagne dém­a­gogique auprès des Algériens, notam­ment auprès de ceux instal­lés en France. Car au-delà des aides économiques légitimes qu’il apporte, il a aus­si promis solen­nelle­ment un meilleur accueil et une cir­cu­la­tion plus facile pour les immi­grés algériens.

Si Bruno Mégret se félicite que des accords soient instau­rés entre l’Eu­rope et le Maghreb dans le cadre d’une coopéra­tion ren­for­cée, il ne souhaite pas que ces liens aboutis­sent à aug­menter encore une immi­gra­tion déjà trop mas­sive, source de souf­frances tant pour les Français que pour les Algériens.

Voir aussi

Liste de diffusion

Share This