Communiqués
Agenda
Discours
Événements
Élections
Audio-Vidéo

Fil directeur
Programme
Dossiers
Ouvrages
De A à Z

Organisation
Fédérations
Trombinoscope
Adhésion / Soutiens
Images

Contacts
Tracts
Affiches
Magazines
Associations
Boutique



   Inscrivez-vous     OK
   Vous êtes ici : Accueil > Programme
PROGRAMME
Pour que vive la France
Les mesures : Pour l'avenir du peuple français

REPUBLIQUE

LA LIBERTÉ DU PEUPLE

331. Défendre la souveraineté du peuple, expression fondamentale de la démocratie et de la République.
332. Remettre en vigueur les principes de la République aujourd'hui menacés notamment par la montée du processus d'islamisation.
333. Inscrire explicitement le principe de la préférence nationale et européenne dans la constitution afin d'asseoir sans conteste la légitimité de cette notion essentielle à la pérennité de la nation.
334. Garantir aux nationaux le monopole du droit de vote afin que les Français gardent l'entière maîtrise des décisions qui les concernent tant au niveau local que national.
335. Élargir le champ d'application du référendum de façon que le peuple puisse se prononcer directement sur toutes les questions qui l'intéressent, telles l'immigration ou la peine de mort.
336. Instituer le référendum d'initiative populaire qui permet aux Français de provoquer, par une pétition, l'organisation d'un référendum sur une question de leur choix.
337. Centrer le Conseil constitutionnel sur ses missions premières en lui retirant le rôle de tribunal idéologique qu'il s'est octroyé par la censure systématique des lois votées par le Parlement. Dans tous les cas, le dernier mot doit revenir au peuple ou à ses représentants.
338. Renforcer la séparation des pouvoirs essentielle à la démocratie, en empêchant les juges de rendre les politiques inéligibles.
339. Donner sa pleine souveraineté au Parlement de façon que les représentants élus du peuple détiennent une réelle maîtrise de la législation applicable en France.
340. Instaurer le scrutin proportionnel pour éviter que des catégories entières de la population ne soient privées de représentation dans les assemblées politiques.
341. Rompre avec la pratique des commissions de "sages" issues des groupes de pression et totalement dépourvues de légitimité démocratique.
342. Rédiger un statut de l'élu local destiné à lui garantir les moyens et la protection nécessaires à l'accomplissement de sa tâche.

LES LIBERTÉS PUBLIQUES

343. Abroger les lois prétendument antidiscriminatoires qui instaurent en fait le communautarisme et brident les libertés.
344. Supprimer les pouvoirs exorbitants des lobbies anti-identitaires en leur retirant le droit d'ester en justice et en réservant les crédits publics aux seules associations politiquement et idéologiquement non engagées.
345. Favoriser par tous les moyens le pluralisme des opinions au sein des médias audiovisuels et des journaux de la presse écrite, afin de rompre avec la dictature de la pensée unique.
346. Élaborer un code de déontologie de la profession de journaliste comme il en existe pour les autres professions participant au fonctionnement des institutions, tels les avocats.
347. Renforcer les droits des personnes face au pouvoir médiatique pour les prémunir contre les abus de la presse, de la radio et de la télévision.
348. Rendre effective la liberté du travail en faisant respecter les lois en vigueur au bénéfice des employés non grévistes.
349. Garantir la liberté d'accès aux services publics en imposant aux salariés de déclarer à l'avance leur intention de faire grève afin de permettre à la direction d'organiser avec les non grévistes le service minimum indispensable.

LES LIBERTÉS CIVILES

350. Établir des chartes des libertés garantissant les droits des Français dans leur vie quotidienne.
351. Permettre le libre choix de l'école par les parents car l'éducation est de la responsabilité des familles.
352. Réduire les réglementations qui étouffent les activités sportives et introduisent les tracasseries administratives là où elles n'ont pas leur place.
353. Renforcer la liberté pour les organisations de jeunesse car un contrôle exagéré de l'État en ce domaine relève d'une démarche totalitaire.
354. Assurer une plus grande liberté en matière de loisirs en garantissant notamment le libre accès à la nature dans le respect de celle-ci.
355. Mettre fin au harcèlement de l'État contre les automobilistes dès lors qu'il ne s'agit pas des actions - celles-là légitimes - contre les chauffards.
356. Accorder un droit d'exercice aux médecines naturelles par la mise en place d'un système d'évaluation et de diplômes.
357. Renforcer le secret de la correspondance en étendant la législation au développement du courrier électronique.
358. Maintenir la liberté de détention des armes de façon que les délinquants et criminels ne soient pas les seuls à en posséder.
359. Libéraliser la détention d'armes de défense pour permettre aux honnêtes citoyens d'assurer leur propre protection.
360. Garantir la liberté de chasse et de pêche qui correspond à une grande tradition populaire héritée de l'abolition des privilèges.
361. Respecter les coutumes et droits traditionnels en abolissant les réglementations qui les font disparaître.

LES LIBERTÉS PROFESSIONNELLES

362. Réduire la réglementation des métiers car l'évolution d'une profession ne doit pas être bloquée par un carcan réglementaire trop strict.
363. Dynamiser les corps intermédiaires tels que les coopératives, mutuelles, chambres et ordres professionnels, qui permettent aux citoyens de prendre toute leur part dans la vie de la nation et d'être moins isolés face à l'État.
364. Assurer la liberté syndicale de façon que les salariés puissent créer librement des syndicats correspondant à leurs aspirations.
365. Ouvrir les élections professionnelles à toutes les candidatures en mettant fin au monopole syndical qui entrave la liberté des salariés.
366. Fonder la représentativité des syndicats sur des critères objectifs, comme par exemple les résultats aux élections professionnelles.


 Valeurs (n° 1 à 18)
 Culture (n° 19 à 43)
  Ecole (n° 44 à 86)
 Environnement (n° 87 à 132)
 Immigration (n° 133 à 172)
 Diplomatie (n° 173 à 194)
 Europe (n° 195 à 218)
 Défense (n° 219 à 241)
 Sécurité (n° 242 à 272)
 Justice (n° 273 à 298)
  Etat (n° 299 à 312)
  Provinces (n° 313 à 330)
 République (n° 331 à 366)
 Economie (n° 367 à 402)
 Fiscalité (n° 403 à 422)
  Agriculture (n° 423 à 454)
 Emploi (n° 455 à 473)
 Fraternité (n° 474 à 497)
 Protection sociale (n° 498 à 517)
 Santé (n° 518 à 541)
 Famille (n° 542 à 562)



 Le projet
 Les propositions
 Les mesures

 Consulter notre magazine
 Contactez-nous
 Découvrez le MNR
 Adhérez au MNR

    Culture
    École
    Économie
    Environnement
    Europe
    Famille
    Identité
    Immigration
    International
    Islam
    Libertés
    MNR
    Mondialisation
    Nation
    Politique
    République
    Sécurité
    Social
    Travail
    Turquie
    Valeurs


 OK
 
Remonter en haut de la page