Communiqués
Agenda
Discours
Événements
Élections
Audio-Vidéo

Fil directeur
Programme
Dossiers
Ouvrages
De A à Z

Organisation
Fédérations
Trombinoscope
Adhésion / Soutiens
Images

Contacts
Tracts
Affiches
Magazines
Associations
Boutique



   Inscrivez-vous     OK
   Vous êtes ici : Accueil > Dossiers > Archives
Dossiers
Dossier du 25/10/08
Leçons à tirer de la crise
Crise économique et financière : les remises en cause, les responsabilités, les axes de refondation

La crise financière et économique constitue un événement majeur qui va marquer le début de ce siècle. Elle annonce la fin du système dans lequel nous vivons et représente l'échec majeur des dirigeants qui nous gouvernent depuis des décennies. Elle est porteuse de perturbations très graves qui vont mettre en cause le niveau de vie des Français et fragiliser l'équilibre économique et social de notre société. Mais elle peut aussi être l'amorce d'un changement profond, car, au-delà des difficultés très sérieuses qui vont en résulter, elle peut être l'occasion de mutations bénéfiques et donner naissance à un nouveau système économique et financier et à un nouvel équilibre géopolitique plus conformes aux intérêts des peuples européens.


Lire la suite
Dossier du 12/10/08
La vérité sur Bay et Gaillard
Bay et Gaillard travaillaient pour Marine Le Pen

Depuis fin 2007, MM. Bay et Gaillard entretiennent des relations secrètes avec Marine Le Pen et son conseiller occulte Philippe Olivier. Ils ont invité plusieurs cadres du MNR à des rencontres discrètes avec Marine Le Pen pour tenter de les gagner à sa cause. Des perspectives de places sur les listes européennes ou régionales ont été évoquées pour les amadouer.
C'est également au sein de l'équipe animée par Philippe Olivier que MM. Gaillard et Bay discutaient de la manière dont ils devaient utiliser le MNR au profit de Marine Le Pen.
C'est certainement dans le cadre de ces contacts secrets qu'ils ont arrêté une stratégie qui les a conduits aux errements que le Bureau national et le Conseil national ont finalement sanctionnés pour sauver le MNR.


Lire la suite
Dossier du 12/10/08
Des finances assainies
Réduction massive des dépense, maintien des recettes : le MNR est plus vivant que jamais

Si chacun poursuit l'effort qu'il fait pour le Mouvement, permettant ainsi de maintenir le niveau des recettes, le MNR pourra, grâce au plan de réduction des dépenses, équilibrer ses comptes et dégager de quoi mener des actions politiques. Avec votre soutien, le MNR prouvera à tous ceux qui veulent le voir disparaître qu'il est plus vivants que jamais.


Lire la suite
Dossier du 12/10/08
Un plan d'action pour le MNR
Campagne militante, tournée de réunions, cycle de conférence, opération: un département, une ville, le MNR renoue avec l'action

Le Conseil national a adopté un plan d'action pour relancer l'activité politique du Mouvement. Une tournée de réunions régionales va être organisée. Une campagne de terrain va être lancée sur le thème : '' Il faut protéger les Français, pas les banquiers ''. Un objectif de remobilisation militante est fixé avec l'objectif de cibler une ville par département. Enfin un cycle de conférence va être ouvert sur '' les enjeux du nouveau siècle ''.


Lire la suite
Dossier du 12/10/08
La nouvelle direction du MNR
25 membres fidèles et déterminés

Le Conseil national a procédé à l'élection d'un nouveau Bureau national, l'instance dirigeante du Mouvement. Composé de vingt-cinq personnalités, il comporte dix nouveaux membres tous issus des fédérations de province : Roland Bidault, Francis Bocquillet, Bernard Bornette, Bernard Bres, Martine Charac, Philippe Cuvilier, Philippe Cubayne(secrétaitre général adjoint), Roland Curtet, Catherine Davion, Yves Dupille, Yves Dupont(vice-président), Yves Duprès, Pierre Forestier, Odile Gallot, Isabelle Laraque(secrétaitre générale adjoint), Annick Martin(secrétaitre générale), Marc Milner, Claude Moreau, Jean-Marie Nicolay, Jean-Paul Peres, Yann Phelippeau(secrétaitre général adjoint), Hubert Savon, Jean-Pierre Tournier, Luc Van Engelandt, Alain Vauzelle(trésorier national).


Lire la suite
Dossier du 12/10/08
MNR : nouvelles perspectives
Pourquoi et comment le MNR doit poursuivre le combat

Notre mouvement va s'engager dans une nouvelle stratégie d'implantation, privilégiant la proximité et l'action locale concrète. La situation est propice à nos idées et il est inutile d'attendre un hypothétique rassemblement de notre "famille" pour agir. Au contraire, cette diversité entre les différentes composantes de la droite nationale doit être un moteur. Toutes les manoeuvres politiciennes sont une perte de temps et d'énergie qui nous détourne et nous éloigne de notre objectif. À l'heure de la faillite du système, tout peut basculer brutalement. Et, dans ces circonstances, ce sont toujours les minorités agissantes qui infléchissent le cours de l'histoire. Ne passons pas à côté de notre destin!


Lire la suite
Dossier du 11/10/08
Pourquoi il fallait intervenir
Il fallait agir pour sauver le MNR

Le MNR était menacé d'explosion et de disparition du fait des projets personnels de MM. Bay et Gaillard qui travaillaient depuis fin 2007 non plus pour le MNR mais pour Marine Le Pen.

Lire la suite
Dossier du 09/10/08
A propos de la crise financière
Un éclairage de Bernard Bornette sur la crise économique et financière

Tous les mécanismes malsains mis en place par les politiques au cours des dernières décennies se cumulent aujourd'hui. Ils sont devenus incontrôlables sous l'effet de la mondialisation et de la survenance de nouveaux acteurs - la Chine et les fonds souverains - qui disposent librement de ressources financières considérables générées par les errements des politiques occidentales.
Au MNR, nous nous sommes depuis longtemps élevés contre cette mondialisation et cette politique de suppression des frontières et des contrôles en tous genres qui est à l'origine de la crise actuelle. S'il est légitime de blâmer les '' gens de la finance '' qui ont pris des risques inconsidérés, il est encore plus légitime de blâmer une classe politique qui a institué un tel système et l'a laissé dériver.

Lire la suite
Dossier du 23/09/08
Décision du BN du 23 sept 08
Le Bureau national du MNR a suspendu MM. Bay et Gaillard de toutes leurs fonctions au sein du Mouvement

Le Bureau national du MNR, réuni à Paris le 23 septembre 2008, a constaté que le Mouvement était menacé, de façon imminente, de disparition et d'explosion du fait de MM. Bay et Gaillard dont les initiatives et le comportement mettent en cause sa pérennité, son unité et sa stabilité. le Bureau national, en application de l'article 15 des statuts, suspend donc MM. Bay et Gaillard de toutes leurs fonctions au sein du MNR. En vertu des articles 7 et 17 des statuts, le Bureau national constate par ailleurs que M. Bay a perdu sa qualité de membre du Mouvement et que M. Gaillard a perdu sa qualité de membre du Conseil national. Un Conseil national statutaire est convoqué pour le 12 octobre prochain.

Lire la suite
Dossier du 22/06/08
Motion du CN du 22 juin 08
Motion du Conseil national à l'occasion du retrait de la politique de Bruno Mégret

Motion adoptée à l'unanimité moins une voix contre et sept abstentions

Le Conseil national du MNR réuni à Sèvres le 22 juin 2008 a pris acte du retrait de la politique de Bruno Mégret et décidé de maintenir et de relancer le mouvement selon trois mots d'ordre : unité, indépendance et action.

Lire la suite
Dossier du 23/05/08
Déclaration de départ
Déclaration de Bruno Mégret à l'occasion de son retrait de la politique et de son départ à l'étranger

J'ai pris la décision décision importante de me mettre en réserve de la politique et de partir à l'étranger exercer des responsabilités au sein d'une grande entreprise française. J'estime en effet être arrivé au bout de la démarche que j'ai entreprise il y a maintenant de longues années lorsque je me suis engagé en politique.

Lire la suite
Dossier du 22/05/08
Positionnement du MNR
Communiqués du bureau exécutif du MNR

Le Bureau exécutif du MNR apporte les précisions suivantes :

1. S'agissant de l'initiative de la "Nouvelle droite populaire" (NDP), le MNR avait accepté de lui apporter son soutien dès lors qu'il s'agissait d'une simple structure de rassemblement. Dans la mesure où cet organisme est présenté systématiquement comme un parti politique, le MNR n'y est pas favorable et lui retire son soutien.

2. S'agissant des relations avec le Front national, le MNR rappelle qu'il n'est pas question d'accord avec ce mouvement ni de soutien à quelque personnalité que ce soit du FN.

3. En revanche, les contacts seront maintenus avec tous les acteurs de la droite nationale, quels qu'ils soient et des actions communes pourront être décidées ponctuellement.

Lire la suite
Dossier du 10/10/07
L'avenir de la droite nationale
Entretien avec Bruno Mégret sur Rivarol

R. : Quelles réflexions vous inspirent les derniers résultats électoraux et les difficultés politiques et financières des mouvements de droite nationale ces derniers mois ?

Bruno MEGRET : La droite nationale a connu un échec électoral de grande ampleur et la situation de nos mouvements, que ce soit le MNR ou le FN, n’est pas brillante tant sur le plan politique que financier. Pour autant, nos idées ont le vent en poupe. Nous ne sommes pas dans la situation du parti communiste qui connaît des difficultés majeures parce que ses idées sont en fin de course historique et qu’elles sont désavouées par la réalité. On peut même affirmer que nos idées n’ont jamais été aussi légitimes auprès des Français, puisque le président de la République a été élu en se servant d’elles. On peut donc, malgré les épreuves actuelles, considérer l’avenir avec un relatif optimisme.

Lire la suite
Dossier du 08/06/07
Turquie : Sarkozy a déjà trahi
Alors qu'il en avait la possibilité, le Président Sarkozy renonce au droit de véto de la France contre l'entrée de la Turquie dans l'Union européenne

'' Je ne vous mentirai pas, je ne vous trahirai pas, je ne me déroberai pas, je vous demande votre confiance pour qu'ensemble tout devienne possible '', c'est ce qu'a écrit et signé de sa main Nicolas Sarkozy au bas de sa profession de foi présidentielle.
Nombre d'électeurs de la droite nationale ont donc cru que lorsqu'il affirmait haut et fort qu'il demanderait la suspension de toutes les négociations avec la Turquie pour son entrée dans l'Union européenne, Sarkozy tiendrait parole. Même s'ils ne se faisaient pas trop d'illusions sur sa sincérité en matière de patriotisme, ils pensaient qu'au moins, il respecterait la parole donnée sur un sujet aussi fondamental.


Lire la suite
Dossier du 21/05/07
La France que nous aimons
Programme législatif du MNR : Pour la France que nous aimons. Contre l'immigration-islamisation, l'insécurité, les délocalisations et le déclin des valeurs

Unissons nos forces, assurons la relève de la droite nationale, voici les objectifs des candidats du MNR pour les élections législatives des 10 et 17 juin 2007.

Lire la suite
Dossier du 26/04/07
Les erreurs de Marine Le Pen
Analyse des résultats décevants de la droite nationale

Les résultats du premier tour de l'élection présidentielle de 2007 sont plus que paradoxaux : jamais les idées de la droite nationale n'ont été aussi présentes et jamais le score de son candidat n'a été aussi faible. Pour expliquer cette déconvenue il ne faut pas mettre en cause Jean-Marie Le Pen qui est resté égal à lui-même et dont les prestations ont été de qualité. L'explication doit donc être recherchée dans la manière dont la campagne du candidat national a été menée. Et de ce point de vue il faut être clair : la stratégie de campagne concoctée par la directrice stratégique de la campagne est la principale cause du recul tristement spectaculaire du candidat national.

Lire la suite
Dossier du 26/04/07
Projet pour l'avenir
Pour le renouveau et l'union de la droite nationale dès les législatives

Face au grave échec que constitue l'élection d'un président du système, il faut reconstruire et préparer l'avenir pour proposer à tous nos compatriotes qui vont connaître la déception une force nouvelle et crédible capable d'incarner leurs espoirs. Pour cela il faut rompre avec les erreurs qui ont été commises et organiser un véritable renouveau de la droite nationale. Ce renouveau passe par le rassemblement et l'union. Il faut, dans les 5 ans qui viennent, reconstruire une grande force capable de l'emporter en 2012. Aussi le MNR veut-il l'union dès les législatives.

Lire la suite
Dossier du 19/09/06
Persécution judiciaire
Affaire des timbres postes de Vitrolles : Déclaration liminaire de Bruno Mégret devant le tribunal correctionnel de Marseille

Bruno Mégret considère que les poursuites engagées contre lui, son épouse et certains responsables MNR, relèvent de l'acharnement judiciaire et de la persécution politique. En effet, les peines réclamées par le procureur sont totalement scandaleuses car elles sont supérieures à celles qui ont été prononcées contre M.M. Juppé, Drut, Cambadélis ou Donnedieu de Vabres pour des faits autrement plus graves. Le procureur de Marseille montre le visage d'une justice partisane à deux vitesses. Bruno et Catherine Mégret, ainsi que les responsables MNR mis en cause, espèrent cependant que le tribunal saura apprécier les faits de façon moins partiale et que la justice triomphera.

Lire la suite
Dossier du 25/07/06
Immigration: Sarko se dégonfle
Le ministre de l'intérieur utilise tous les subterfuges pour dissimuler aux Français sa vraie politique en matière d'immigration

Il nous a d'abord vanté l'immigration choisie, selon laquelle la France irait faire son marché de '' bons immigrés '' dans le village planétaire.
On allait voir ce qu'on allait voir! Les immigrés inintégrables, ceux qui n'apportent rien à la France, que leur misère et éventuellement l'insécurité (voir les drames qui émaillent la vie des banlieues quotidiennement), n'auraient plus leur place chez nous. Et pour commencer, on allait renvoyer quelques immigrés clandestins plutôt consentants, avec une belle prime de départ... On ferait quelques photos, les gogos de franchouillards n'y verraient que du feu et croiraient - au moins jusqu'aux présidentielles - que Sarkozy c'était l'homme efficace qu'il nous faut...
C'était sans compter sur l'intelligentsia de gauche qui a vu là un bon moyen de se faire mousser à bon compte.
Les régularisations de clandestins vont donc avoir lieu, car il y a un fossé entre le Sarkozy qui prétend que '' quand on n'a pas de papiers en France, on n'a pas vocation à y rester '' et le Sarkozy qui, depuis toujours, a décidé de régulariser les clandestins en douce.

Lire la suite
Dossier du 12/07/06
Football: le Prozac du peuple
Le "coup de boule" de l'idole du stade fait vaciller l'idéologie bien-pensante de la réussite de l'intégration.

Depuis 1998, nos grands stratèges politiques ont redécouvert et surexploité le précepte Romain : du pain et des jeux. Pour le pain, il y a les restos du coeur et pour les jeux, on ne manque pas d'idées. La France doit faire la fête, c'est un ordre ! Et tous les quatre ans, on atteint des sommets avec la coupe du monde de foot, le Prozac du peuple !

Lire la suite
Dossier du 05/07/06
Le retour des Tartuffe
Clandestins: Sarlozy capitule devant la résistance de salon des Tartuffe de la bien-pensance.

La France médiatique, la France bobo, la France associative de gauche, bref, l'opinion est en émoi: le ministre de l'intérieur aurait eu l'intention de renvoyer quelques familles d'immigrés illégaux ! Il n'en a pas fallu plus pour que les gauchistes et les bien-pensants entrent en résistance. Comme d'habitude, ils sont prêts aux combats où l'on ne risque rien... Et pour donner encore plus de poids à leurs exploits, on parle de '' chasse aux enfants ''...

Lire la suite
Dossier du 20/05/06
Motion concernant 2007
Motion du Conseil national du 20 mai 2006

Constatant la crise inquiétante dans laquelle se débat notre pays et l'impuissance dramatique de la classe politique muselée par la pensée unique et empêtrée dans les querelles et les affaires, le conseil national du MNR réuni à Sèvres le 20 mai 2006 a décidé d'accélérer la préparation des échéances électorales de 2007.

Il demande à tous les cadres et militants du mouvement d'intensifier leur mobilisation pour la collecte des signatures de maire en vue de la candidature de Bruno Mégret à l'élection présidentielle. Il prend acte de l'investiture de 535 candidats aux élections législatives et souhaite que les dernières circonscriptions non encore pourvues le soient rapidement. Il demande aux candidats investis de commencer leur campagne et de relayer dans leur circonscription toutes les actions du mouvement.

Dans l'hypothèse où la proposition d'une large Union patriotique serait confirmée, il approuve le principe d'une réponse positive mais conditionnelle et donne mandat à son président pour mener les éventuelles discussions. Il n'acceptera un tel projet que si cette Union est réelle et loyale, si elle respecte l'identité et les intérêts du MNR et si elle permet de créer une dynamique politique capable d'initier le renouveau dont la France a besoin.

Lire la suite
Dossier du 20/05/06
Sur la loi Sarkozy
Loi Sarkozy sur l'immigration : la grande imposture

Votée en première lecture à l’assemblée nationale le 17 mai 2006,la loi Sarkozy sur l'immigration constitue un ensemble de mesurettes qui ne peut en aucun cas entraîner un reflux de l’immigration et qui va, en revanche, ajouter à l’immigration que nous subissons déjà une nouvelle strate d’immigration dite «choisie».

Lire la suite
Dossier du 13/04/06
Mégret pour le rassemblement
Extraits de l'interview de Bruno Mégret sur Radio Courtoisie invité d'Olivier Pichon (13 avril 2006 à 18 h 30)

[...] il est vrai qu'il y a, à droite, des forces de renouveau considérables qui, si elles étaient rassemblées, représenteraient sans doute le premier courant politique français. Et moi, j'ai toujours été partisan de ce rassemblement.

Déjà, lors du référendum sur la constitution européenne, j'avais proposé que tous les partisans du '' non de droite '' fassent une réunion commune pour montrer la force et la dynamique de leur courant.

Aujourd'hui, je suis partisan d'un tel rassemblement pour les échéances de 2007 et d'ailleurs, de façon plus permanente. Je pense au FN de Jean-Marie Le Pen, au MPF de Ph. de Villiers, à M. Dupont-Aignan et à ses amis et, bien-sûr, au MNR.

Certes, il y a eu des querelles et il y a des divergences. Et, s'agissant des querelles, je suis bien placé pour en parler mais il faut savoir les oublier. Quant aux divergences, elles existent toujours mais il faut les dépasser et aller à l'essentiel. Notre pays connaît une crise dramatique. Les Français subissent toutes sortes de problèmes, il faut aller au-delà des querelles et des divergences dans l'intérêt de la nation et se rassembler dans le respect de l'identité de chacun.

Si on réalise cela en 2007 avec des candidatures uniques à la présidentielle et aux législatives, cela aura un impact considérable. Actuellement, toute la classe politique se divise et se querelle chacun dans son camp. Si ceux qui incarnent le renouveau s'unissent, ils peuvent l'emporter.

J'ai entendu Jean-Marie Le Pen tenir des propos allant dans ce sens. Sur i-Télévision, il a parlé de '' coalition '' et évoqué la création d'une '' force nouvelle ''. Si c'est cela qu'il a en tête, je considère que c'est une démarche extrêmement positive.

Lire la suite
Dossier du 05/03/06
À propos du crime de Fofana
Réaction d'Annick Martin : Discrimination, les Français sont les premières victimes !

En 1996, Samuel Huntington décrivait le choc des civilisations. Les bien-pensants - surtout français- ne voulaient pas le croire. Pourtant la multiplication des attentats nous prouve qu'au niveau mondial ce choc existe bien et qu'il est particulièrement violent. Mais la France n'échappe pas à ce phénomène et aujourd'hui il prend carrément la forme d'un choc ethnique. Or nos dirigeants sont les premiers à discriminer les victimes de crimes à connotation raciste. Comment peuvent-ils prétendre lutter contre le communautarisme et se faire respecter de communautés ethniques qui éprouvent pour les Français européens, non seulement de la haine, mais du mépris ? Cette attitude est inadmissible de la part du gouvernement. Au MNR nous disons que ça suffit !

Lire la suite
Dossier du 08/11/05
Déclaration sur les émeutes
Déclaration de Bruno Mégret sur la guerre civile dans les banlieues : il faut des changements radicaux

Pour Bruno Mégret notre pays traverse actuellement l'une des crises les plus graves qu'il ait eu à affronter depuis un demi-siècle. C'est la politique d'immigration massive et incontrolée qui constitue la principale source des troubles que connait aujourd'hui notre nation. Et c'est pourquoi la France ne peut plus continuer à être gouvernée par la classe politique. Le moment est venu de grands changements. il faut une relève politique.

Lire la suite
Dossier du 08/11/05
Motion sur les émeutes
Motion du MNR pour rétablir l'ordre républicain dans les cités

Notre pays traverse l'une des crises les plus graves qu'il ait eu à affronter depuis un demi-siècle. Le MNR affirme que c'est la politique d'immigration massive et incontrôlée, pratiquée depuis des années, qui constitue la source première des désordres qui éclatent aujourd'hui. Il est donc temps de procéder dans ce domaine à une révision salutaire. Le MNR demande en conséquence de stopper toute nouvelle immigration. Il estime que c'est au prix d'une révision politique radicale que la France pourra poursuivre son chemin. Faute de quoi elle sombrera dans le communautarisme et les affrontements ethniques et s'embrasera dans une guerre civile dont les événements actuels ne sont que les prodromes. Le moment est venu de grands changements. Il faut une relève politique.

Lire la suite
Dossier du 28/06/05
Lettre à Villepin
Lettre de Bruno Mégret au premier Ministre

Lundi 27 et mardi 28 juin, le premier Ministre a invité les responsables de la plupart des formations politiques de notre pays pour évoquer avec eux les perspectives européennes au lendemain de la victoire du non au référendum du 29 mai 2005. Il est surprenant que Bruno Mégret ne figure pas dans la liste de ses invités alors même que M. de Villepin avait sollicité par exemple M. Besancenot ou M. Chevènement. Certes, ces personnalités ont été largement médiatisées durant la campagne mais les formations qu'elles président ne sont nullement plus importantes que le MNR. En conséquence, Bruno Mégret a adressé au premier Ministre une lettre dans laquelle il lui fait part des considérations qu'il lui aurait exprimées de vive voix sur l'avenir de l'Europe et le rôle que la France devrait jouer dans l'Union.

Lire la suite
Dossier du 06/04/05
Pourquoi le vote Non
C'est parce que je suis pour une Europe indépendante et puissante que je voterai Non

Le projet de constitution européenne est d'une grande complexité et beaucoup de Français ne parviennent pas à se faire une idée précise de ce qu'il contient. On trouvera ci-après une analyse détaillée du texte soumis à référendum et des raisons pour lesquelles il faut le rejeter. Le vote "non" ne doit pas en effet se justifier par des considérations politiciennes mais en raison de la nature même de cette "constitution" qui n'en est pas une, qui ne définit aucun cadre institutionnel précis, qui n'assure pas l'indépendance ni la puissance de l'Europe et qui impose de façon totalitaire des politiques et une philosophie politiquement correcte.

Lire la suite
Dossier du 01/04/05
Pour une Europe puissante
Tribune de Bruno Mégret dans Le Figaro : Les clés d'une puissance renouvelée

Derrière le mot d'Europe, les promoteurs du projet bruxellois dissimulent une vision qui n'est pas celle de l'Europe. Leurs conceptions s'articulent autour de deux idées forces : les droits de l'homme et le libéralisme économique. Or, ces deux notions sont certes d'origine occidentale mais, de portée universelle, elles ne sont nullement fondatrices d'une nouvelle entité politique et historique. Pour avoir un sens la construction européenne doit en revanche rendre à la civilisation, aux nations et aux peuples européens leur place sur la scène du monde et de l'histoire. Il faut faire de l'Europe une grande puissance, pourquoi pas la première puissance mondiale ?

Lire la suite
Dossier du 24/03/05
Mégret repart au combat
Article du journal Le Figaro : Mégret repart au combat

Bruno Mégret y croit toujours. Malgré les résultats électoraux très décevants du MNR l'année dernière, l'ancien numéro 2 du FN se dit persuadé de pouvoir sortir du tunnel le jour où Jean-Marie Le Pen passera la main. Il s'y ajoute la perspective, désormais crédible, d'une victoire du non. Or, pour le président du MNR, si elle se réalise, ce sera un ''désaveu de la classe politique'' qui entraînera ''une recomposition politique d'envergure'', notamment à droite. C'est dire qu'il n'est pas question, pour lui, d'abandonner le terrain. Il est primordial à ses yeux de prendre part à la campagne du non.

Lire la suite
Dossier du 19/03/05
L'enjeu politique du non
Empècher l'entrée de la Turquie et provoquer un renouveau politique

Le référendum sur la constitution représente un enjeu politique majeur pour l'avenir de l'Europe comme pour celui de la France. Aujourd'hui, rien n'est joué et la victoire du "non" est possible. Contrairement à ce qu'affirment les partisans du "oui", un tel résultat n'aurait aucune conséquence pratique sur le fonctionnement de l'Europe qui continuerait d'exister sur ses bases actuelles. En revanche une victoire du "non" permettrait non seulement de rejeter cette mauvaise constitution mais aussi et surtout de donner un coup d'arrêt à la Turquie dont l'entrée dans l'Union pourrait dès lors être définitivement abandonnée. La victoire du non permettrait de surcroit un reclassement politique d'envergure.

Lire la suite
Dossier du 19/03/05
Le MNR entre en campagne
Article du journal Le Monde : Bruno Mégret (MNR) entre en campagne

LE PRÉSIDENT du Mouvement national républicain (MNR), Bruno Mégret, ne désarme pas. Bien que son parti dépasse rarement les 5 % aux élections partielles et qu'il n'a eu aucun élu, ni aux régionales, ni aux européennes de 2004, l'ancien candidat à la présidentielle de 2002 devait lancer, vendredi 18 mars, lors d'une conférence de presse, la campagne du MNR pour le '' non '' au traité constitutionnel européen. Son slogan : '' Pour notre Europe, non à la Constitution, non à la Turquie. '' '' Cette Constitution ne conduit pas à l'Europe que nous voulons, explique M. Mégret. Elle ne définit ni ses frontières, ni son identité.

Lire la suite
Dossier du 18/03/05
Le non à la constitution
Une constitution bureaucratique et antidémocratique qui ne fonde pas l'Europe.

La constitution européenne soumise à référendum le 29 mai prochain n'est pas un texte fondateur et ne prépare en rien l'avenir des nations et des peuples du continent. Elle n'est qu'un rafistolage supplémentaire pour empêcher que les institutions européennes actuelles ne s'enlisent complètement. Cette constitution à la fois bureaucratique et antidémocratique ne définit ni les frontières de l'Union ni l'identité de l'Europe. Elle n'établit pas le principe de l'indépendance du continent et ne cherche pas à assurer la puissance industrielle, monétaire et militaire de l'Union. Il est donc essentiel de voter "non" pour mettre un terme aux dérives bruxelloises et fonder l'Europe dont nous avons besoin : l'Europe européenne indépendante et puissante.

Lire la suite
Dossier du 18/03/05
Le non à la Turquie
Pour dire non à la Turquie, il faut voter non au référendum

La constitution, qui ne définit ni les frontières ni l'identité de l'Europe, est prévue pour faire entrer la Turquie dans l'Union. Il est en effet totalement faux d'affirmer que la question de la constitution et celle de la Turquie doivent être distinguées. En refusant de définir les frontières de l'Europe, en renonçant à introduire la référence au christianisme dans le préambule de la constitution, ses rédacteurs ont voulu qu'elle soit compatible avec l'adhésion de la Turquie. Il est d'ailleurs significatif que le traité instaurant cette constitution ait été signé par le premier ministre turc. Plus symboliquement encore, il est frappant de constater que le jour choisi pour le référendum est le 29 mai, le jour anniversaire de la prise de Constantinople par les Turcs en 1453.

Lire la suite
Dossier du 20/01/05
Meilleurs voeux 2005
Des voeux pour la recomposition politique à droite, pour le non au référendum et pour une Europe européenne, indépendante et puissante.

Je formule des voeux ardents pour que la recomposition politique qui doit se produire à la droite de l'échiquier survienne au plus vite et nous permette d'organiser ce renouveau qu'attendent d'innombrables Français. Je formule le voeu que nos compatriotes sortent de leur torpeur et expriment le moment venu un non clair et lucide à la constitution et à la Turquie.Je formule le voeu que tous les Français qui s'inquiètent de la montée du processus d'islamisation affirment ouvertement leur volonté de s'y opposer. Je formule le voeu que chacun se tourne vers l'Europe pour en faire une grande puissance, fondée sur notre identité de civilisation et capable d'apporter, dans le monde multipolaire qui s'organise, les valeurs, la mesure et l'équilibre dont la planète a tant besoin.

Lire la suite
Dossier du 04/10/04
Contrer les délocalisations
Pour gagner la guerre économique, le patriotisme économique européen

Les délocalisations qui représentent la conséquence la plus importante et la plus néfaste de la mondialisation, sont vécues comme une fatalité contre laquelle on ne pourrait rien. La classe politique française a renoncé à s'attaquer aux causes du phénomène et se contente d'en traiter les conséquences. Or des solutions existent à condition de se placer dans une logique de puissance. Pour sauver notre industrie, il faut ainsi mettre en place à l'échelle de l'Europe une régulation des échanges économiques internationaux. Mais il faut aussi une stratégie audacieuse dans chaque grand secteur industriel comme cela a été pratiqué avec succès dans l'aéronautique avec Airbus. La mondialisation est la nouvelle arène dans laquelle se déroule aujourd'hui le jeu immémorial de la compétition entre les puissances. Nous sommes engagés dans une guerre économique mondiale et pour l'emporter, il faut retrouver l'esprit qui anime les combattants victorieux : la volonté de vaincre et l'amour de son pays. Pour gagner la guerre économique internationale nous devons inventer un nouveau patriotisme économique européen.

Lire la suite
Dossier du 20/09/04
Pour le rassemblement
Appel de Bruno Mégret pour le rassemblement et le renouveau

Alors que la classe politique française connaît une crise de plus en plus aiguë et que les Français manifestent, par l'abstention et le vote par défaut, un rejet croissant des partis institutionnels, le Front national se révèle comme un mouvement stérile et totalitaire, exclusivement préoccupé des intérêts de son chef et incapable d'offrir une voie d'espoir aux Français. Face à cette situation déliquescente, je m'adresse aux quelques quarante pour cent de Françaises et de Français qui ont pu, à un moment ou à un autre, voter pour le Front national et qui se trouvent aujourd'hui amèrement déçus par Le Pen comme par la droite parlementaire ou la gauche socialo-communiste. Je les invite à se rassembler sans esprit de chapelle ni de parti autour des grandes valeurs qui ont fait notre nation et qui animent notre civilisation.

Lire la suite
Dossier du 25/06/04
Non à la constitution
Constitution européenne : une usine à gaz

Le projet de constitution européenne, qui rassemble l'ensemble des traités accumulés au fil de cinquante années, ne change pas la nature des institutions européennes, lesquelles demeurent une usine à gaz. Pis, on n'y trouve rien sur l'identité de l'Europe et sur ses frontières. Rien non plus sur le principe de son indépendance et sur la nécessaire puissance de notre continent. Le MNR demande un référendum pour rejeter cette constitution.

Lire la suite
Dossier du 21/06/04
Sanction aux européennes
Résultat des élections européennes : confusion et sanction

Les élections européennes ont encore amplifié la crise politique. Les scores catastrophiques réalisés par l'UMP montrent que la majorité est rejetée. Mais ceux relativement médiocres obtenus par l'UDF, Villiers et Le Pen, révèlent qu'il n'existe pas pour autant de relève à droite. Quant à la relève à gauche, elle n'existe que par défaut. Les Français zappent, rejettent et sanctionnent. Il n'y a aucune perspective, aucun discours structurant. La confusion est à son comble.

Lire la suite
Dossier du 20/06/04
EDF : panique chez les soviets
Les apparatchick communistes redoutent de perdre le contrôle d'EDF et de GDF bastions historiques du PC et de la CGT

Depuis des mois, les communistes redoutent qu'EDF et GDF, leurs bastions historiques, ne finissent par leur échapper. Sous couvert de défendre le service public, la CGT et le PC protègent des revenus colossaux, produits du racket des usagers des deux entreprises publiques.

Lire la suite
Dossier du 10/06/04
Le MNR en avant garde
Analyse des résultats du MNR aux éléctions européennes

Noyé au milieu d'une vingtaine de listes et confronté à des électeurs qui voulaient avant tout sanctionner les partis, le message positif et original du MNR pour une Europe européenne, indépendante et puissante n'a pas été entendu. Un phénomène encore amplifié par des matériels de vote en nombre limité et en format réduit. Le MNR est en avance sur l'opinion alors que ses moyens financiers sont en retard sur ses ambitions. Une distorsion que nous supprimerons en continuant le combat.
Les scores décevants du MNR aux élections européennes résultent eux aussi de la confusion politique générale que révèle ce scrutin. À l'évidence, toutes les conditions avaient été réunies pour que ces élections ne provoquent aucun intérêt, ne suscitent aucun vrai débat, pour qu'elles ne mobilisent pas l'électorat sur des enjeux majeurs et provoquent donc une réaction de rejet des Français. Le MNR plus que d'autres a été victime de tous ces facteurs.

Lire la suite
Dossier du 05/06/04
Mariage homosexuel
Quand le lobby gay devient petit bourgeois

Avec le "mariage" homosexuel pratiqué par M. Mamère, les militants homosexuels poussent leur action jusqu'à revendiquer pour eux le mariage autrefois qualifié de "petit-bourgeois". Le signe que la contestation des valeurs arrive au bout de son chemin et que le moment est venu de réaffirmer quelques valeurs fortes. À condition que le gouvernement ignore les gesticulations de M. Mamère et des militants du lobby homosexuel

Lire la suite
Dossier du 04/06/04
Le MNR maintient le cap
En avance sur l'opinion, le MNR doit poursuivre son action

Au lendemain des élections européennes, le bureau national, réuni à Paris sous la présidence de Bruno Mégret, a décidé de maintenir le cap. Tirant les conclusions des derniers scrutins, il estime que les raisons fondamentales de notre engagement demeurent. Plusieurs décisions ont été prises pour renforcer l'appareil,actualiser le programme et préparer le mouvement aux prochaines échéances.

Lire la suite
Dossier du 20/05/04
Chaos à droite
Résultats des régionales : Pari manqué pour l'UMP, tassement du FN

Les élections régionales et européennes de 2004 ont été marquées par une crise de confiance des électeurs de droite vis-à-vis des formations les mieux installées dans le paysage politique. Les chiraquiens qui prétendaient construire un 'parti unique de droite'' ne laissant aucune place à d'autres formations entre la gauche et l'extrême-droite ont manqué leur pari et ont laissé se réinstaller l'UDF et Villiers. Quant au FN, les deux dernières élections montrent un tassement de ses résultats électoraux et son incapacité de plus en plus manifeste à constituer une alternative sérieuse.

Lire la suite
Dossier du 20/05/04
Européennes : 30 réponses
Trente questions réponses pour connaitre les positions européennes du MNR

Institutionnel, Agriculture, Social et emploi, Economie, Sciences, Défense et politique étrangère, Etats-Unis, les réponses à toutes les questions que vous pouvez vous poser sur le positionnement du MNR s'agissant de l'Europe lors de la campagne 2004 pour l'électiondes députés au parlemnet européen.

Lire la suite
Dossier du 01/12/03
Affaire Quadri Système
Les réponses du MNR à l'accusation, une odieuse injustice politique

Les faits prétendument reprochés au MNR concernent la société Quadri-Système qui est intervenue pour les élections municipales, cantonales et présidentielles. Le procureur de la république prétendait que cette société avait apporté des dons illicites au MNR pour un montant de 860 000 euros. Le tribunal correctionnel de Marseille a finalement admis que les sommes versées par Quadri-Système au MNR constituaient bien un prêt et il a donc relaxé Bruno Mégret et le MNR des accusations de financement illicite d'un parti politique. Mais il a considéré que Quadri-Système a pris un risque excessif en consentant un prêt au MNR et a condamné en conséquence Bruno Mégret et les dirigeants du MNR pour recel d'abus de bien social. Cette condamnation est particulièrement injuste car Bruno Mégret se trouve finalement condamné parce que son parti a bénéficié, comme tous les partis, d'un prêt pour financer les élections.

Lire la suite
Dossier du 21/09/03
Turquie : les cinq non
Les cinq raisons majeures de s'opposer à l'entrée de la Turquie dans l'Europe

Si la Turquie adhère à l'Union, alors quelque 70 millions de musulmans bénéficieront de la liberté de circulation dans une Europe qui se découvrirait des frontières communes avec l'Iran, l'Irak, la Syrie, l'Azerbaïdjan... Laisser adhérer la Turquie c'est accepter que l'Union européenne n'ait plus aucune identité et aucune limite géographique. Et c'est pourquoi, en tant que défenseur de l'identité française et de la communauté de civilisation européenne, il s'opposera toujours et de toutes ses forces à l'adhésion de la Turquie.

Lire la suite
Dossier du 26/06/03
Référendum en Corse
Le MNR et Bruno Mégret appellent à voter non

Le référendum proposé aux Corses par MM. Sarkozy et Raffarin est un nouveau rideau de fumée qui abuse les Corses, ne résoudra aucun des problèmes de l'île et constitue de nouvelles concessions aux indépendantistes. Bruno mégret appellent en conséquences les électeurs corses à voter non.

Lire la suite
Dossier du 25/06/03
La grâce pour la prime
Lettre de Catherine Mégret à Jacques Chirac pour demander sa grâce dans l'affaire de la prime de naissance de Vitrolles

J'ai appris, par les médias, qu'une grâce présidentielle en faveur de M. José Bové était actuellement à l'étude et pourrait, le cas échéant, recueillir votre assentiment. Les amis de M. Bové font valoir que l'intéressé a été condamné pour des actes commis dans l'exercice de ses fonctions syndicales et que ceux-ci se trouvaient, en quelque sorte, légitimés par les convictions qu'il défend et la préoccupation, qui est la sienne, de faire triompher des idées qui lui paraissent justes et bonnes pour la na

Lire la suite
Dossier du 15/06/03
L'islam contre la République
L'islamisation c'est la fin de la république et de la France

Le problème central est celui de la séparation de l'Eglise et de l'Etat. La distinction que nous opérons entre le religieux et le temporel n'est pas seulement un principe laïc ; c'est en fait l'expression des paroles évangéliques '' Mon royaume n'est pas de ce monde '' et '' rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu ''. Cette distinction, bien antérieure à sa formulation légale, a structuré l'ensemble des sociétés occidentales. Ce principe est donc consubstantiel à nos sociétés et ne saurait être remis en question d'autant plus que c'est devenu un principe fondateur de la république.

Lire la suite
Dossier du 10/06/03
Et si l'on cessait de reculer ?
Tribune de Bruno Megret sur les reculades du gouvernement

Ainsi donc, le gouvernement, comme ses prédécesseurs, aura-t-il reculé sous la pression de la rue. Certes, les circonstances ne sont pas celles qui avaient conduit Juppé à capituler en 1995 ou Chirac à retirer le projet Devaquet en 1986. Mais elles n'en sont que plus humiliantes car, cette fois, le pouvoir dispose d'une majorité écrasante à l'Assemblée nationale et d'un président élu avec 80% des suffrages.

Lire la suite
Dossier du 26/04/03
Des médicaments à payer
Déremboursement partiel de 616 médicaments : Une ineptie médicale et financière

A Pâques, une cloche a sonné plus fort ! Le Professeur Mattei, ministre de la Santé, a profité du week-end pascal pour promulguer un arrêté portant sur le déremboursement partiel de 616 médicaments pour raison officielle d'inefficacité. Cette mesure est inepte tant au plan médical qu'au plan financier. En effet, tous ces médicaments ont fait l'objet de nombreux et sévères tests prouvant leur efficacité afin d'obtenir leur autorisation de mise sur le marché par le ministère de la Santé qui se retrouve donc aujourd'hui en pleine contradiction.

Lire la suite
Dossier du 23/04/03
Nouvelle crise au FN
La nouvelle crise du FN rend le MNR plus nécessaire que jamais

Le dernier congrès du FN a révélé l'existence d'une nouvelle crise très profonde au sein du mouvement lepéniste. Cette situation, qui met en cause la survie même du Front national, rend plus nécessaire que jamais l'existence du MNR et justifie pleinement sa stratégie "Tenir, durer, gagner".

Lire la suite
Dossier du 12/04/03
Investissons dans les familles
La campagne du MNR sur les retraites

Le gouvernement s'attaque au problème des retraites. Ce sujet intéresse tous les Français. C'est l'occasion pour le MNR de faire valoir des prises de position originales par rapport à l'ensemble de la classe politique et notamment d'insister sur la nécessité d'une relance démographique. Investir dans les familles signifie bien qu'une politique familiale est un investissement et non pas une aide à ranger au rayon des aides sociales. Nous devons convaincre nos concitoyens qu'il est possible de mettre en place une grande politique familiale et nataliste, comme cela se fait dans d'autres pays européens, en Suède, en Autriche, en Pologne, etc.

Lire la suite
Dossier du 12/04/03
Europe : donnez votre avis !
Questionnaire sur l'Europe à renvoyer au MNR

La question de l'Europe est dorénavant essentielle. Or la classe politique fait tout pour brouiller la réalité des enjeux sur cette question majeure. Le MNR organise à ce sujet une vaste consultation de ses adhérents et sympathisants. Si vous êtes intéressé, renvoyez au MNR ce questionnaire remplis.

Lire la suite
Dossier du 12/04/03
Menaces sur les entreprises
Le drame des entreprises françaises soumises aux mesures socialistes et confrontées aux défis de la mondialisation

Ce dossier technique examine les principaux problèmes auxquels sont confrontés les entreprises dans l'économie mondialisée. Il montre à quel point notre système de fiscalité, les 35h et la fuite des capitaux, viennent amplifier les risques mortels encourus par un grand nombre d'entreprises françaisesconfrontées aux défis de la mondialisation.

Lire la suite
Dossier du 26/03/03
Le MNR pourquoi ?
Le MNR répond à une nécessité politique de première importance

Dans la période actuelle, le MNR n'est pas sans perspectives, car il incarne potentiellement les aspirations profondes d'une large fraction de l'électorat. Il se situe, de plus, dans un environnement politique apparemment fermé, mais en réalité mouvant et imprévisible. Et enfin, il est confronté à des forces elles-mêmes beaucoup plus fragiles qu'il n'y paraît. Certes, notre mouvement est aujourd'hui marginalisé mais des occasions vont nécessairement se présenter, qui pourront changer complètement et rapidement la donne. La stratégie du MNR consiste donc à exister et, par conséquent, à tenir le choc des épreuves pour être là le moment venu et pour exploiter les opportunités qui se présenteront. Nous avons donc un devoir majeur, celui de tenir. Etre et durer, telle doit être notre devise.

Lire la suite
Dossier du 26/03/03
Le MNR dans l'opposition
Les problèmes de la France place clairement le MNR dans l'opposition au gouvernement Raffarin

Derrière les apparences flatteuses de l'action gouvernementale, les réalités sont beaucoup moins favorables. Les problèmes de la France et des Français demeurent ou se renforcent. C'est pourquoi le MNR, même s'il reconnaît ce qui peut être fait de positif, se place clairement dans l'opposition au gouvernement Raffarin

Lire la suite
Dossier du 18/03/03
Non à la guerre en Irak
La position du MNR face à la crise irakienne

La crise irakienne constitue un événement majeur sur la scène politique internationale dont les conséquences seront nombreuses et vraisemblablement de grande importance. Face à cette crise, le MNR a adopté une position lucide et nuancée, mais parfaitement claire et résolue d'opposition à l'intervention militaire américaine en Irak.

Lire la suite
Dossier du 17/03/03
La décentralisation factice
Position du MNR face à la décentralisation

Le gouvernement Raffarin a fait de la décentralisation une priorité majeure de son action. Il a provoqué à cet effet une nouvelle révision constitutionnelle et va faire voter prochainement plusieurs lois organiques et ordinaires à ce sujet. Le MNR approuve le principe d'une plus grande décentralisation, mais déplore les incohérences et les dangers du projet Raffarin.

Lire la suite
Dossier du 17/03/03
Persécutions judiciaires
Le MNR continue a inquieter le système

On peut s'étonner que le système continue à multiplier les attaques politico-judiciaires contre le MNR, alors qu'à l'évidence, il ne constitue pas pour lui une menace . S'il le fait, c'est qu'il croit le contraire ou, plus exactement, c'est parce qu'il croit que le MNR peut être potentiellement une grande menace. Le système considère que notre mouvement n'est pas mort, qu'il peut réussir et que, dans ce cas, nous serions pour lui beaucoup plus dangereux que le Front national par exemple. Il faut donc s'efforcer, selon lui, de nous tuer dans l'oeuf avant qu'il ne soit trop tard. Ces attaques ne doivent donc pas nous décourager, elles sont le signe que nous sommes sur la bonne voie et qu'il nous faut tenir. Ce qui ne vous abat pas vous renforce. Ces attaques ne nous abattront pas, elles vont donc nous renforcer !

Lire la suite
Dossier du 10/03/03
Irak et nouvelle Europe
Et si la guerre d'Irak engendrait une nouvelle Europe:

La crise irakienne ne sera certainement pas une péripétie dans l'histoire contemporaine de notre planète. Au-delà des conséquences directes, majeures et par ailleurs imprévisibles de ce conflit, notamment sur l'équilibre du Moyen- Orient, elle peut être l'occasion d'un renouveau européen de grande ampleur et, par là même, d'un bouleversement de la scène internationale, des concepts idéologiques qui la régissent et du rapport de force qui y prévaut.

Lire la suite
Dossier du 29/01/03
2003 : Voeux de Bruno Megret
Meilleurs voeux pour 2003

Meilleurs voeux pour cette nouvelle année 2003, pour la paix dans le monde, pour l'Europe, pour la France, pour un renouveau politique et pour le MNR. Il y a donc place pour une vraie droite, moderne, et déterminée, conforme aux aspirations profondes des Français. C'est à ce projet que le MNR va continuer à consacrer son combat tout au long de l'année 2003.

Lire la suite
Dossier du 02/01/03
C. Megret : J'assume la prime
Interview de Catherine Megret sur la prime de naissance de Vitrolles

L'affaire de la prime de la naissance de Vitrolles vient de connaître un nouveau et sans doute dernier avatar. Vous êtes définitivement condamnée. Finalement, est-ce que vous ne regrettez pas d'avoir pris cette mesure ?
Catherine Mégret : Pas du tout. Lorsque j'ai été élue maire de Vitrolles-en-Provence en 1997, j'ai voulu montrer qu'on pouvait concrètement mettre en oeuvre nos idées pour la famille et la natalité française. C'est pourquoi l'une de mes premières actions a été de faire voter cette prime dont le principe était simple : toute famille résidant dans la commune et mettant au monde un enfant se voyait remettre une allocation de 5000 F, à condition que l'un des deux parents au moins fût de nationalité française ou ressortissant de l'Union européenne. Cette mesure était évidemment très importante pour le combat national puisque, au moment où le gouvernement Jospin engageait ses premières réformes anti-familiales et anti-françaises, elle symbolisait à la fois l'instauration de la préférence nationale et l'encouragement des naissances.

Lire la suite
Dossier du 17/11/02
Pour un nouveau départ
Motion adoptée au conseil national

Réuni le 17 novembre 2002, le Conseil national du MNR a décidé, malgré les graves et nombreuses difficultés que connaît le mouvement, de poursuivre avec force et détermination le combat qu'il a engagé pour la France et les Français. Le MNR réaffirme en cette occasion sa volonté d'agir au service de ses idées qui seules peuvent assurer le renouveau de la France et de l'Europe.

Lire la suite
Dossier du 10/10/02
Rejet du compte de campagne
Recours suite au rejet du compte de campagne présidentielle de Bruno Megret

Par lettre en date du 7 octobre 2002, Bruno Mégret a reçu notification de la décision du Conseil constitutionnel, en date du 26 septembre 2002, portant rejet de son compte de campagne pour l'élection présidentielle. Il a aussitôt présenté un recours gracieux à l'encontre de cette décision qui paraît fondée sur des erreurs d'interprétation ou des erreurs de fait.

Lire la suite
Dossier du 13/06/02
Elections législatives 2002
Après le premier tour des élections législatives

Les électeurs français ont clairement dit non à la gauche et à la cohabitation, et il s'agit de la seule bonne nouvelle de ce scrutin. Car celui-ci a par ailleurs été marqué par un double phénomène de " vote utile " particulièrement néfaste : vote utile pour la droite parlementaire, jugée la mieux à même de battre la gauche gouvernementale, et vote utile au sein des trois grandes forces en présence, au profit du PS à gauche (y compris au détriment de l'extrême gauche), de l'UMP à droite, et du FN dans le camp national.

Lire la suite
Dossier du 25/05/02
La gestion de Vitrolles
Mise au point de Catherine Mégret

Catherine Mégret se dit scandalisée par les accusations portées sur sa gestion à Vitrolles suite à la publication d'un rapport provisoire de la Cour régionale des comptes.
Les pseudo-révélations résultent en effet d'un rapport provisoire qui ne doit en aucune façon être rendu public et sont faites comme par hasard en pleine campagne électorale, en contravention avec toutes les règles en vigueur. Il s'agit par ailleurs du troisième contrôle de la municipalité MNR en 4 ans alors qu'il n'y a jamais eu d'enquête pendant les 15 ans de mandats socialistes précédents et qu'aucune ville de France ne subit une telle intensité de contrôles. Ces accusations mélangent enfin, dans le temps et dans la présentation, la gestion de la municipalité Mégret et celle de la municipalité socialiste précédente. Tout cela démontre la volonté explicite de nuire à la municipalité MNR et à la candidature de Bruno Mégret à l'élection législative des 9 et 16 juin prochains

Lire la suite
Dossier du 24/03/02
Lettre à Silvio Berlusconi
Lettre ouverte de Bruno Mégret à Silvio Berlusconi

Monsieur le Président du Conseil,
A travers vous, c'est au peuple italien tout entier que je m'adresse, afin qu'il sache à quel point les Français déplorent l'attitude scandaleuse d'une poignée d'histrions qui, au Salon du Livre, sous prétexte de s'attaquer à vous, ont en fait montré le profond mépris en lequel ils tenaient, et la littérature, et le peuple italien tout entier.
Leur comportement sectaire constitue la négation même de l'Esprit européen, fondé sur le respect mutuel, l'amour de cultures s'abreuvant à des sources diverses et néanmoins communes, et surtout un certain nombre de valeurs fortes, au premier rang desquelles la liberté de penser, que ces nouveaux inquisiteurs foulent allègrement aux pieds, dès lors qu'elle n'entre plus dans le moule de la pensée unique - entendez de gauche.

Lire la suite
Dossier du 19/03/02
Le 19 mars 1962
Une date pour séduire les Beurs

Réception du président Bouteflika au Parlement, orchestration du procès Aussaresses, apposition par le maire socialiste de Paris d'un plaque à la mémoire des seules victimes algériennes de la manifestation organisée le 17 octobre 1961 par les terroristes du FLN et maintenant choix du 19 mars pour commémorer la guerre d'Algérie... Pour séduire l'électorat beur, la gauche n'hésite pas à traîner la France dans la boue.

Lire la suite
Dossier du 01/03/02
Ils ont osé le faire
Rappel des mesures les plus désastreuses du gouvernement Jospin

En cinq ans d'exercice, le gouvernement Jospin s'est révélé comme le plus extrémiste d'Europe occidentale et le plus toxique de la Vème République. Rappel des mesures les plus désastreuses...

Lire la suite
Dossier du 01/03/02
Ils ont osé le dire
Quelques citations instructives

On ne sait pas toujours ce que pensent ou ce que disent les uns et les autres. Voici quelques citations instructives...
'' Un peu plus de 79 millions d'étrangers seront accueillis dans l'Union européenne d'ici à 2050 Il faut admettre, et l'indiquer clairement à l'opinion, que l'Europe deviendra un lieu de métissage (...). A la limite, je me sens plus communiste que les communistes ''. Jean-Pierre Chevènement (Rapport officiel du ministère de l'Intérieur, Conseil européen de Marseille, 28-29 juillet 2000 ; Le Monde, 24 novembre 2001). '' Nous sommes pour l'égalité des droits entre couples homosexuels et hétérosexuels. La droite a vocation à accompagner le mouvement de la société ''. Patrick Devedjian, porte-parole du RPR (Le Monde, 24 octobre 2000).

Lire la suite
Dossier du 01/03/02
Ceux sont eux qui le disent
Les analyses de Bruno Mégret et du MNR sont partagées par de nombreux Français

Les analyses de Bruno Mégret et du MNR sont partagées par de nombreux Français parmi les plus illustres ou les plus connus. Exemple : ''J'attire votre attention sur un problème qui pourrait devenir sérieux. Il y a eu 40 000 immigrants d'Algérie en avril. C'est presque égal au nombre de bébés nés en France pendant le même mois. J'aimerais qu'il naisse plus de bébés en France et qu'il y vienne moins d'immigrés''. Charles De Gaulle, en conseil des ministres (C'était De Gaulle, d'Alain Peyrefitte).
"La politique libre-échangiste mondialiste n'a fait qu'engendrer destruction des emplois, réduction de la croissance, désordres, instabilité et misères de toutes sortes ''. Maurice Allais, prix Nobel d'économie (La mondialisation : la destruction des emplois et de la croissance, 1999).

Lire la suite
Dossier du 01/03/02
Le saviez -vous ?
Vous êtes majoritaires sans même le savoir !

31 % des Français se déclarent attachés à leur identité nationale, au retour de la sécurité et aux valeurs de notre civilisation. Ces Français, qualifiés dans les études d'opinion de '' gardiens '', constituent le premier groupe d'appartenance idéologique, devant les '' mutants '' (Français acquis aux modèles du mondialisme et du melting-pot planétaire, 29 %), les '' marchands '' (partisans de la droite libérale, 22%) et les '' lutteurs '' (socle électoral traditionnel de la gauche, 18 %).
('' Les nouvelles frontières politiques en France'',
IPSOS-Figaro Magazine, 26 mai 2000).

Lire la suite
Dossier du 29/01/02
MNR : 15.6% à Marseille
Le point sur les élections partielles

La montée en puissance du MNR : la preuve par les faits
Pratiquement chaque week-end est organisée une élection cantonale partielle. Depuis bientôt un an, des dizaines de milliers de Français ont été ainsi consultés, dans les conditions d'un scrutin, ce qui constitue un " sondage " grandeur nature scientifiquement plus réaliste et plus représentatif que la somme de toutes les enquêtes d'opinion réalisées en parallèle, par ailleurs grandement contestées par leurs propres auteurs et pourtant complaisamment relayées et commentées par les médias.

Lire la suite
Dossier du 27/11/01
Notre position sur l'islam
La réalité de l'islamisation de la France

Contrairement à une idée répandue, l'islamisation de la France ne relève pas du fantasme ou d'une éventualité très éloignée, mais bien d'une angoissante réalité.
S'il n'existe aucune donnée statistique fiable, toutes les études officielles s'accordent sur un chiffre de 5 millions de musulmans présents sur notre territoire - sans doute plutôt 7 à 8 millions - dont la moitié de nationalité française, et sur le fait que l'islam est aujourd'hui " la deuxième religion de France ". La France abrite ainsi la plus importante communauté musulmane d'Europe et il y aurait déjà au moins 50.000 " Français de souche " convertis à l'islam (Le Monde du 9/12/99).

Lire la suite
Dossier du 06/11/01
Sur le transport routier
Lettre ouverte aux transporteurs routiers

Comme le dit une publicité, si vous l'avez c'est qu'un camion vous l'a apporté. En faisant mienne cette phrase, je mesure toute l'importance que représente votre profession dans le tissu économique de notre pays. Que vous soyez dirigeant ou salarié d'une grande compagnie nationale ou d'une petite entreprise artisanale, que vous soyez grand routier ou messager, vous êtes depuis quelques années frappés de plein fouet par de nombreuses difficultés qui nourrissent chez vous d'importantes et légitimes inquiétudes pour l'avenir.

Lire la suite
Dossier du 01/11/01
Remettre de l'ordre en France
La priorité, le retour à la sécurité

Alors que les secrétaires départementaux, les élus régionaux et les cadres locaux du MNR collectent les engagements de parrainage auprès des maires, la pré-campagne présidentielle de Bruno Mégret s'organise autour du thème principal '' remettre de l'ordre en France '', dans une démarche d'opposition au socialo-mondialisme, avec le retour à la sécurité comme priorité. Au-delà du politiquement correct, la candidature de Bruno Mégret et son projet de remettre de l'ordre en France répondent parfaitement aux problèmes de notre pays.

Lire la suite
Dossier du 26/10/01
Privatisation des autoroutes
Un véritable impôt cagnotte

C'était une belle histoire : la France des années 60-70 avait un retard en équipement autoroutier. La solution fut vite trouvée : l'Etat créa des concessions, confiées à des Sociétés autoroutières dont il détenait la majeure partie du capital. Ces concessions devaient faire payer aux automobilistes un péage avec lequel elles financeraient le remboursement des emprunts lancés pour construire. Lorsque les emprunts seraient payés en totalité, le péage serait supprimé ou revu à la baisse puisqu'il ne resterait que l'entretien des dites autoroutes à financer. Aujourd'hui le gouvernement socialiste voit les choses d'une toute autre façon. Et pas à l'avantage des usagers ni des contribuables.



Lire la suite
Dossier du 14/10/01
Les deux adversaires
Motion du Bureau National du MNR sur le danger de l'immigration et la perte de notre identité

A l'échelle du monde, le MNR désigne l'islamisme comme l'adversaire principal des peuples européens sans pour autant exonérer les Américains de leurs responsabilités dans la montée de ce danger et plus généralement dans le développement du mondialisme. En politique intérieure, l'adversaire principal du MNR est le socialo-mondialisme représenté aujourd'hui par M. Jospin, le Premier ministre le plus toxique de la Vème république, ce qui n'exonère pas pour autant la fausse droite RPR-UDF-DL et M. Chirac de leurs responsabilités dans le déclin de notre pays en raison de leurs complaisances à l'égard de la gauche.

Lire la suite
Dossier du 18/09/01
Plan contre le terrorisme
De Béziers à New York, face à la montée des menaces en France : Le plan Mégret contre le terrorisme islamique

Au moment où le gouvernement français exprime sa solidarité avec les Etats-Unis après l'attaque islamiste dont ils ont été l'objet, il doit se donner les moyens psychologiques, techniques, juridiques et politiques de lutter contre la menace islamique en France. Bruno Mégret et le MNR proposent un plan contre le terrorisme islamique en six points : L'éradication des foyers de violence islamiste sur notre territoire, le contrôle à nos frontières, La sécurisation des aéroports et des sites sensibles, le renforcement des moyens anti-terroristes, l'augmentation du potentiel militaire de la France et une politique de coopération avec les pays arabes modérés.

Lire la suite
Dossier du 17/09/01
Motion sur le 11 sepembre
La réaction du MNR à la suite des événements tragiques survenus aux Etats -Unis

Le bureau national du MNR, réuni le 17 septembre 2001, a manifesté son émotion à la suite des événements tragiques survenus aux Etats-Unis le 11 septembre dernier. Il a rendu hommage aux victimes et exprimé sa compassion à leur famille et à l'ensemble des Américains.
Il considère que ces attentats monstrueux révèlent l'ampleur du danger islamiste dans le monde mais aussi dans notre pays. La France est en effet directement exposée à cette menace puisqu'elle subit sur son territoire une immigration massive et incontrôlée qui provoque la montée chez elle d'un islam souvent radical et intégriste. Les événements de Béziers, les attaques de représentants de l'Etat dans les cités de non droit, la multiplication des caches d'armes de guerre démontrent la réalité de la menace et de la violence islamistes sur notre sol. Le MNR lance donc un appel pour que chacun ouvre enfin les yeux sur la réalité de ce danger.

Lire la suite
Dossier du 13/09/01
Se protéger de l'islamisme
Attentats aux Etats-Unis : il faut protéger la France de l'islamisme

Les événements tragiques qui viennent d'endeuiller les Etats-Unis et de bouleverser le monde ne peuvent pas rester sans conséquences sur la politique pratiquée jusqu'à ce jour par les gouvernements américains et européens. Passés l'émotion, la douleur et le deuil, il est nécessaire de tirer les enseignements de ces attentats monstrueux et de prendre la mesure du danger que représente la montée de l'islamisme et donc le développement de l'islam qui en est le terreau.

Lire la suite
Dossier du 04/09/01
Chevènement : une imposture
Ni nationale, ni républicaine, la candidature de Jean-Pierre Chevènement à la présidence de la République est une candidature de soutien au Système en place.

Le MNR dénonce comme une imposture la candidature de M. Chevènement qui n'est un candidat ni national ni républicain. La candidature de Jean-Pierre Chevènement à la présidence de la République est en effet une candidature de soutien au Système en place. Il s'agit d'une candidature de plus pour la gauche.

Lire la suite
Dossier du 18/07/01
Lettre aux sapeurs pompiers
Soutien du MNR aux sapeurs pompiers

L'Ile-de-France est, depuis le début de l'été, en première ligne des " incidents " dont vous êtes victimes, mais rares sont les régions et villes françaises aujourd'hui épargnées.
Vous subissez de plein fouet une situation sans précédent en devenant la cible et les victimes d'une hostilité agressive et systématique de la part de groupes organisés, dont chacun connaît, malgré la chape de plomb du politiquement correct, l'origine et les motivations. Avec une augmentation de plus de 30 % du nombre de sapeurs-pompiers blessés volontairement en mission l'année dernière, il est temps de tirer le signal d'alarme !

Lire la suite
Dossier du 20/03/01
Implantation locale
2e tour des éléctions locales : une implantation réussie pour le MNR

Le MNR a démontré à l'occasion des élections municipales et cantonales de 2001 sa vitalité militante et sa capacité à s'implanter durablement dans le paysage politique local, lequel constitue le levier naturel des prochaines offensives. A la vitalité militante et politique reflétée tant par le nombre de listes et de candidats présentés que par les scores moyens réalisés s'ajoute la mesure de l'implantation réelle, et donc de l'enracinement sur le long terme du MNR.

Lire la suite
Dossier du 13/03/01
Succès aux municipales 2001
Le MNR s'enracine

N'en déplaise aux médias et à la propagande haineuse du FNUF, malgré le tassement général du courant national, le MNR a tenu son pari et s'enracine durablement dans le paysage politique : n'oublions pas que les conseillers municipaux sont élus pour 6 ans ! En dehors des "cartons" réalisés à Vitrolles et Marignane, mais aussi dans de nombreuses villes de l'Est, du Nord-Pas-de-Calais ou de Provence, d'autres résultats moins spectaculaires peuvent passer inaperçus alors qu'ils sont significatifs d'un enracinement réussi, voire d'un essor réalisé dans la plupart des régions françaises.

Lire la suite
Dossier du 05/03/01
Le MNR aux municipales
La situation avant le 1e tour

Le MNR est présent aux élections municipales dans près de 400 communes dont près de 300 de plus de 3 500 habitants : près de 10 millions d'électeurs seront concernés par ces candidatures municipales. Le MNR est notamment présent dans 25% des villes de plus de 10 000
habitants, 50% des villes de plus de 30 000 habitants, 60% des villes de plus de 50 000 habitants, 80% des villes de plus de 100 000 habitants.

Lire la suite
Dossier du 01/03/01
Un nouveau positionnement
Le MNR : National et républicain

Mouvement neuf doté d'une identité propre, le Mouvement national républicain a vocation à rassembler l'ensemble des Français attachés au renouveau de la France afin de faire triompher nos idées. De façon concrète, ce nouvel état d'esprit passe pour le MNR par une référence non seulement nationale mais aussi républicaine. Cette dernière référence correspond en effet à une triple réalité. Elle exprime les idées qui sont les nôtres. Elle rend absurdes les accusations d'extrémisme que nous subissions. Enfin, elle distingue clairement notre mouvement du Front national lepéniste.

Lire la suite
Dossier du 10/02/01
Priorité à la sécurité
Pour rompre avec 20 ans d'insécurité, il faut rompre avec la classe politicienne qui en porte la responsabilité.

Comme à chaque veille d'élection, les politiciens de l'Etablissement font mine de découvrir l'insécurité dont souffrent les Français, et promettent que cette fois ils vont réagir. Mais les solutions qu'ils préconisent visent essentiellement à renforcer encore la prévention, c'est à dire à donner davantage de subventions à l'immigration et plus de droits aux délinquants. Car ceux-là même qui, tels Jospin ou Chirac, prétendent aujourd'hui prendre des mesures énergiques sont ceux qui ont adopté voici quelques semaines seulement la loi sur la présomption d'innoncence qui va jusqu'à ôter aux policiers le droit d'interroger les criminels et les délinquants qu'ils arrêtent ! Pour rompre avec 20 ans d'explosion de l'insécurité, il n'y a donc pas d'autre solution que de rompre avec la classe politicienne qui en porte la responsabilité. Et ce, dès les prochaines élections municipales.

Lire la suite
Dossier du 14/09/00
Le vrai bilan de Chevènement
La réalité sur le bilan de Chevènement au Ministère de L'intérieur

Chevènement, c'est la régularisation des clandestins, le métissage forcé de la police national, l'islamisation de la Franc, l'Etat bafoué, la République assassinée, toujours plus d'insécurité et encore plus d'immigration.

Lire la suite
Dossier du 25/08/00
À Pasqua, Le Pen et Villiers
Lettre à Pasqua, Le Pen et Villiers pour le référendum : appel à la création d'un Comité de coordination du Non

La campagne référendaire sur le quinquennat va commencer. D'ores et déjà, il est clair que le pouvoir veut étouffer la voix de ceux qui refusent cette nouvelle atteinte à nos institutions et donc à la France. Par la brièveté de la campagne et la répartition injuste des temps de parole dans les médias, tout est fait pour empêcher les tenants du non de s'exprimer à parité avec ceux du oui. C'est la raison pour laquelle il me paraît essentiel que toutes les forces qui vont se mobiliser à cette occasion pour défendre les intérêts de notre peuple puissent coordonner leurs efforts afin d'éclairer au mieux l'opinion publique sur l'enjeu véritable de cette consultation.

Lire la suite
Dossier du 28/06/00
Pour le rassemblement de la droite nationale et républicaine
Après l'explosion du RPF, une déclaration de Bruno Mégret pour le rassemblement de la droite nationale et républicaine

La séparation annoncée de M. Pasqua et d'une partie du RPF ouvre de nouvelles perspectives. Beaucoup de cadres, élus, militants et électeurs du RPF se retrouvent sur des conceptions voisines et cousines de celles du MNR. Comme nous tendons la main aux amis et électeurs du Front national, que M. Le Pen tente encore de retenir, nous la tendons à ceux du RPF maintenant déchiré.

Lire la suite
Dossier du 15/06/00
Non au quinquennat
Référendum sur le quinquennat : le MNR votera Non !

Le quinquennat constitue une triple imposture. Il ne répond à aucune des questions institutionnelles qu'il prétend résoudre. Il rabaisse inutilement la fonction politique. Enfin, il détourne les Français des véritables problèmes de la France. C'est pourquoi, s'il était présenté aux suffrages des Français, le MNR voterai trois fois non. Non au quinquennat ! Non à Chirac ! Non à Jospin !

Lire la suite
Dossier du 21/03/00
Lettre aux enseignants
Propositions du MNR pour la réforme de l'enseignement

En qualité d'enseignant, vous êtes aujourd'hui en première ligne face à la détérioration de votre métier et au-delà à l'implosion de la société française dans son ensemble. La crise actuelle qui vous oppose à votre ministre de tutelle dissimule, derrière des revendications aussi matérielles que légitimes, une atteinte extrêmement grave au savoir en France. La mission de l'école est d'assurer l'instruction des jeunes français et notre pays aurait beaucoup à perdre si demain le corps enseignant devait voir son rôle réduit à la seule fonction d'éducateur !

Lire la suite
Dossier du 03/03/00
Pour la sécurité alimentaire
Bruno Mégret défend la qualité et la sécurité alimentaire au salon de l'agriculture

Le thème de ce Salon de l'Agriculture 2000 est particulièrement d'actualité. La sécurité et la qualité alimentaires sont en effet un des grands défis de ce siècle. Pour le Mouvement national républicain et Bruno Mégret, il est urgent de reprendre conscience des spécificités de l'agriculture. L'agriculture travaille sur la vie et ne peut donc entrer sans risque majeur dans un système de compétitivité mondiale basé sur des échanges de produits industriels composés de matériaux inertes. Les agriculteurs français et l'ensemble du peuple français doivent pouvoir gérer leur propre sécurité alimentaire sans être entravés par les lois bruxelloises ni la pression des multinationales.

Lire la suite
Dossier du 01/03/00
Pour un renouveau agricole
Analyse et propositions du MNR

Chaque fois qu'il est question de l'agriculture dans les débats publics, c'est pour dénoncer les subventions qu'elle reçoit, les surproductions qu'elle secrète, voire les manifestations qu'elle provoque, et pour stigmatiser le coût financier qui en résulte pour les Français. Quant aux initiatives prises par la Commission bruxelloise, elles semblent toutes converger vers un même objectif consistant à réduire l'importance du monde agricole pour réaliser des économies budgétaires. Aussi entend-on parler de gel des terres, de mise en jachère, de quotas de production, de primes à l'arrachage, comme s'il fallait à toute force limiter, supprimer, contingenter. Or, l'agriculture n'est pas condamnée à disparaître. Elle demeure, à l'aube du troisième millénaire, un atout économique d'envergure, puisqu'elle produit les denrées nécessaires à l'alimentation de la population, et une nécessité pour l'harmonie du territoire et l'équilibre de l'environnement parce que, depuis des siècles, le monde paysan, tel un jardinier, façonne et entretient la nature, remplissant ainsi une mission écologique majeure.

Lire la suite
Dossier du 20/02/00
Sur la marée noire de l'Erika
Des causes et des responsabilités de la catastrophe de la marée noire de l'Erika

Le naufrage du pétrolier "Erika " , le 12 décembre dernier, a entraîné une grave pollution : 15 000 tonnes de fioul à la dérive, sont venues souiller nos côtes sur 450 kilomètres . Et il reste encore 12 à 15 000 tonnes dans l'épave, à 120 mètres de fond...

Lire la suite
Dossier du 15/02/00
Insécurité : chiffres manipulés
Les chiffres baissent, pas l'insecurité !

Gravement mis en cause par la vague de violence sans précédent qui s'est abattue sur les établissement scolaires, le gouvernement socialiste a riposté en publiant de providentielles statistiques, selon lesquelles la hausse de l'insécurité aurait été maîtrisée avec une augmentation minime de 0,07 %. Mais les statistiques gouvernementales n'ont convaincu personne. Ni les Français, ni les experts ! En prétendant chiffres à l'appui que l'insécurité se serait stabilisée en 1999, le gouvernement socialiste a fait un triple flop.

Lire la suite




 Hélie Denoix de Saint-Marc : un chevalier des temps modernes
 Projet de réforme des retraites proposé par le MNR
 Dominique Venner : un Samouraï d'occident
 Université d'été 2011 du MNR
 Faut-il vraiment se réjouir
des "révolutions arabes" ?
 Université d'été 2010 du MNR
 Université d'été 2009 du MNR
 PROTEGER LES FRANÇAIS
 Projet de financement de la Sécurité Sociale par une "Cotisation sociale sur le chiffre d'affaires" (C.S.C.A)
 Sarkozy et les dividendes
 Et si on parlait de l'Euro ?
 Europe: Sarkozy rejoint le MNR
 Leçons à tirer de la crise
 La vérité sur Bay et Gaillard
 Des finances assainies
 Un plan d'action pour le MNR
 La nouvelle direction du MNR
 MNR : nouvelles perspectives
 Pourquoi il fallait intervenir
 A propos de la crise financière
 Décision du BN du 23 sept 08
 Motion du CN du 22 juin 08
 Déclaration de départ
 Positionnement du MNR
 L'avenir de la droite nationale
 Turquie : Sarkozy a déjà trahi
 La France que nous aimons
 Les erreurs de Marine Le Pen
 Projet pour l'avenir
 Persécution judiciaire
 Immigration: Sarko se dégonfle
 Football: le Prozac du peuple
 Le retour des Tartuffe
 Motion concernant 2007
 Sur la loi Sarkozy
 Mégret pour le rassemblement
 À propos du crime de Fofana
 Déclaration sur les émeutes
 Motion sur les émeutes
 Lettre à Villepin
 Pourquoi le vote Non
 Pour une Europe puissante
 Mégret repart au combat
 L'enjeu politique du non
 Le MNR entre en campagne
 Le non à la constitution
 Le non à la Turquie
 Meilleurs voeux 2005
 Contrer les délocalisations
 Pour le rassemblement
 Non à la constitution
 Sanction aux européennes
 EDF : panique chez les soviets
 Le MNR en avant garde
 Mariage homosexuel
 Le MNR maintient le cap
 Chaos à droite
 Européennes : 30 réponses
 Affaire Quadri Système
 Turquie : les cinq non
 Référendum en Corse
 La grâce pour la prime
 L'islam contre la République
 Et si l'on cessait de reculer ?
 Des médicaments à payer
 Nouvelle crise au FN
 Investissons dans les familles
 Europe : donnez votre avis !
 Menaces sur les entreprises
 Le MNR pourquoi ?
 Le MNR dans l'opposition
 Non à la guerre en Irak
 La décentralisation factice
 Persécutions judiciaires
 Irak et nouvelle Europe
 2003 : Voeux de Bruno Megret
 C. Megret : J'assume la prime
 Pour un nouveau départ
 Rejet du compte de campagne
 Elections législatives 2002
 La gestion de Vitrolles
 Lettre à Silvio Berlusconi
 Le 19 mars 1962
 Ils ont osé le faire
 Ils ont osé le dire
 Ceux sont eux qui le disent
 Le saviez -vous ?
 MNR : 15.6% à Marseille
 Notre position sur l'islam
 Sur le transport routier
 Remettre de l'ordre en France
 Privatisation des autoroutes
 Les deux adversaires
 Plan contre le terrorisme
 Motion sur le 11 sepembre
 Se protéger de l'islamisme
 Chevènement : une imposture
 Lettre aux sapeurs pompiers
 Implantation locale
 Succès aux municipales 2001
 Le MNR aux municipales
 Un nouveau positionnement
 Priorité à la sécurité
 Le vrai bilan de Chevènement
 À Pasqua, Le Pen et Villiers
 Pour le rassemblement de la droite nationale et républicaine
 Non au quinquennat
 Lettre aux enseignants
 Pour la sécurité alimentaire
 Pour un renouveau agricole
 Sur la marée noire de l'Erika
 Insécurité : chiffres manipulés

 Consulter notre magazine
 Contactez-nous
 Découvrez le MNR
 Adhérez au MNR

    Culture
    École
    Économie
    Environnement
    Europe
    Famille
    Identité
    Immigration
    International
    Islam
    Libertés
    MNR
    Mondialisation
    Nation
    Politique
    République
    Sécurité
    Social
    Travail
    Turquie
    Valeurs


 OK
 
Remonter en haut de la page