Communiqués
Agenda
Discours
Événements
Élections
Audio-Vidéo

Fil directeur
Programme
Dossiers
Ouvrages
De A à Z

Organisation
Fédérations
Trombinoscope
Adhésion / Soutiens
Images

Contacts
Tracts
Affiches
Magazines
Associations
Boutique



   Inscrivez-vous     OK
   Vous êtes ici : Accueil > Communiqués
Communiqués
Communiqué du 12/09/11
Effectifs de police :
ce n'est pas là qu'il faut diminuer le nombre de fonctionnaires


Le ministre de l'Intérieur Claude Guéant a annoncé qu'il y aurait en 2012 une diminution des effectifs policiers, de l'ordre de 3 000 policiers et gendarmes" (Grand Jury RTL - LCI - Le Figaro, du dimanche 11 septembre 2011) conformément aux impératifs d'équilibre budgétaire.

Si la diminution globale du nombre de fonctionnaires est en soi un objectif louable, il n'est pas souhaitable de l'appliquer uniformément à tous les corps. Ce n'est pas en diminuant les effectifs des forces de l'ordre qu'on ôtera aux voyous le sentiment d'impunité qu'ils ressentent, en particulier dans les zones de "non-droit".

Le ministre parle d'impératif d'équilibre budgétaire, mais l'économie réalisée par cette diminution est dérisoire par rapport aux coûts colossaux de l'immigration. Par exemple, le coût de la seule AME (Aide médicale d'état, accordée aux immigrés clandestins : 588 millions d'euros prévus en 2011) est nettement plus important que celui de ces 3000 policiers et gendarmes supprimés.

Pour le MNR, il faut donner à la police et à la gendarmerie les moyens nécessaires à l'accomplissement de leur mission, et chercher ailleurs les économies possibles.


Imprimer cette page




 Année 2013
 Année 2012
 Année 2011
 Année 2010
 Année 2009
 Année 2008
 Année 2007
 Année 2006
 Année 2005
 Année 2004
 Année 2003
 Année 2002

 Consulter notre magazine
 Contactez-nous
 Découvrez le MNR
 Adhérez au MNR

    Culture
    École
    Économie
    Environnement
    Europe
    Famille
    Identité
    Immigration
    International
    Islam
    Libertés
    MNR
    Mondialisation
    Nation
    Politique
    République
    Sécurité
    Social
    Travail
    Turquie
    Valeurs


 OK
 
Remonter en haut de la page