Communiqués
Agenda
Discours
Événements
Élections
Audio-Vidéo

Fil directeur
Programme
Dossiers
Ouvrages
De A à Z

Organisation
Fédérations
Trombinoscope
Adhésion / Soutiens
Images

Contacts
Tracts
Affiches
Magazines
Associations
Boutique



   Inscrivez-vous     OK
   Vous êtes ici : Accueil > Communiqués
Communiqués
Communiqué du 07/09/11
LA "REGLE D'OR" :
mieux vaut tard que jamais,
mais les élections approchent...


La "règle d'or" que veut instituer la majorité gouvernementale pour tenter de contenir les dérives budgétaires peut être un apport positif, mais laisse perplexe sur le moment choisi pour en faire l'annonce.
C'est dans une année pré-électorale que le Président de la République, à la tête de l'Etat depuis plus de quatre années, et auparavant ministre de l'Economie et des Finances, découvre l'impérieuse obligation de présenter et d'exécuter un budget en équilibre.
Pour les Français, en général, et pour les patrons des petites entreprises, c'est une préoccupation permanente.

Aujourd'hui, le MNR constate que les excès de la mondialisation marchande et financière entraînent des difficultés considérables dans l'économie de nombreux pays et une financiarisation délirante poursuivie par des opérateurs financiers enfermés dans leur bulle virtuelle, coupés des réalités du terrain, et au détriment de l'économie réelle.

La situation périlleuse dans laquelle se trouve la France, en ce qui concerne le niveau de la dette souveraine, et les retentissements dramatiques des agissements erratiques des mouvements financiers sur toute la planète, suscitent beaucoup d'interrogations chez les Français. Ils réfléchissent et s'interrogent sur la politique de l'Etat, sur les moyens et les mesures à mettre en oeuvre pour tenter de sauvegarder l'économie du pays et une protection sociale à un niveau raisonnable pour l'ensemble ds citoyens.

Ces mesures et ces moyens auront une incidence sur les conditions d'existence des citoyens. La classe moyenne active est problablement la plus exposée aux conséquences des choix gouvernementaux à venir, et notamment pour la réduction du pouvoir d'achat des Français et la frilosité des banques à soutenir l'activité des agents économiques sans laquelle le chômage ne peut régresser.
Le MNR reste vigilant et mobilise tous ses relais pour suivre l'évolution d'une situation dangereuse,
ainsi que les travaux et comportements des élus de la démocratie représentative.


Imprimer cette page




 Année 2013
 Année 2012
 Année 2011
 Année 2010
 Année 2009
 Année 2008
 Année 2007
 Année 2006
 Année 2005
 Année 2004
 Année 2003
 Année 2002

 Consulter notre magazine
 Contactez-nous
 Découvrez le MNR
 Adhérez au MNR

    Culture
    École
    Économie
    Environnement
    Europe
    Famille
    Identité
    Immigration
    International
    Islam
    Libertés
    MNR
    Mondialisation
    Nation
    Politique
    République
    Sécurité
    Social
    Travail
    Turquie
    Valeurs


 OK
 
Remonter en haut de la page