Communiqués
Agenda
Discours
Événements
Élections
Audio-Vidéo

Fil directeur
Programme
Dossiers
Ouvrages
De A à Z

Organisation
Fédérations
Trombinoscope
Adhésion / Soutiens
Images

Contacts
Tracts
Affiches
Magazines
Associations
Boutique



   Inscrivez-vous     OK
   Vous êtes ici : Accueil > Communiqués
Communiqués
Communiqué du 22/03/11
Action en Libye : pour quoi faire ?

Le MNR condamne la démarche Française effectuée conjointement avec la Grande Bretagne et le Liban qui a abouti au vote de la résolution 1973 de l'ONU. Il condamne également l'empressement avec lequel Sarkozy a engagé notre armée. Une fois de plus, au nom d'un devoir d'ingérence, nous intervenons sur un territoire souverain dans le cadre d'une opération qui va, comme en Bosnie ou au Kosovo, profiter aux islamistes.

Kadhafi était un ancien terroriste, mais, il coopérait au moins avec les occidentaux pour lutter contre l'immigration clandestine. Cette politique était probablement pour lui le moyen de gagner une nouvelle virginité et de bénéficier de substantiels avantages, notamment de l'Italie, mais elle servait directement nos intérêts.

Au lieu d'aller envoyer nos soldats se faire trouer la peau pour des rebelles islamistes prêts à prendre le pouvoir, que le gouvernement fasse régner l'ordre dans nos cités, notamment dans nos banlieues '' sensibles '', c'est-à-dire gangrénées par le communautarisme allogène extra-européen.

Le terrorisme est aussi l'arme du faible contre le fort. Nos gouvernants devront par ailleurs rendre des comptes si Kadhafi lançait des actions terroristes en France pour répliquer à nos bombardements.


Imprimer cette page




 Année 2013
 Année 2012
 Année 2011
 Année 2010
 Année 2009
 Année 2008
 Année 2007
 Année 2006
 Année 2005
 Année 2004
 Année 2003
 Année 2002

 Consulter notre magazine
 Contactez-nous
 Découvrez le MNR
 Adhérez au MNR

    Culture
    École
    Économie
    Environnement
    Europe
    Famille
    Identité
    Immigration
    International
    Islam
    Libertés
    MNR
    Mondialisation
    Nation
    Politique
    République
    Sécurité
    Social
    Travail
    Turquie
    Valeurs


 OK
 
Remonter en haut de la page