Communiqués
Agenda
Discours
Événements
Élections
Audio-Vidéo

Fil directeur
Programme
Dossiers
Ouvrages
De A à Z

Organisation
Fédérations
Trombinoscope
Adhésion / Soutiens
Images

Contacts
Tracts
Affiches
Magazines
Associations
Boutique



   Inscrivez-vous     OK
   Vous êtes ici : Accueil > Communiqués
Communiqués
Communiqué du 29/11/10
Immigration et délinquance :
bravo la Suisse !


Les Suisses ont été sollicités par l'UDC pour se prononcer par référendum sur l'expulsion automatique des immigrés délinquants. Ils viennent de montrer une fois de plus leur volonté de sauvegarder leur culture, leurs lois et leurs traditions. Par 53 % des voix, ils ont approuvé le renvoi automatique des étrangers coupables de meurtre, viol, trafic de drogue, ou fraude à l'aide sociale.

Cette décision démontre aux Européens qu'il est possible de résister à la destruction de nos sociétés.

Le MNR adresse ses félicitations à l'UDC, initiateur de ce référendum.

En France aussi, un certain nombre d'immigrés sont des délinquants qui ne respectent aucune de nos lois ou profitent frauduleusement de notre système de protection sociale.

Dès sa création, le MNR a préconisé ce type de mesure, qui devrait permettre d'assainir le climat d'insécurité qui règne dans notre pays.
Le MNR rappelle qu'il s'est opposé à la décision de Nicolas Sarkozy (novembre 2003) de supprimer l'éloignement des étrangers délinquants.
La décision des Suisses prouve qu'il est parfaitement possible de renoncer à l'angélisme bien-pensant en matière de sécurité.


Imprimer cette page




 Année 2013
 Année 2012
 Année 2011
 Année 2010
 Année 2009
 Année 2008
 Année 2007
 Année 2006
 Année 2005
 Année 2004
 Année 2003
 Année 2002

 Consulter notre magazine
 Contactez-nous
 Découvrez le MNR
 Adhérez au MNR

    Culture
    École
    Économie
    Environnement
    Europe
    Famille
    Identité
    Immigration
    International
    Islam
    Libertés
    MNR
    Mondialisation
    Nation
    Politique
    République
    Sécurité
    Social
    Travail
    Turquie
    Valeurs


 OK
 
Remonter en haut de la page