Communiqués
Agenda
Discours
Événements
Élections
Audio-Vidéo

Fil directeur
Programme
Dossiers
Ouvrages
De A à Z

Organisation
Fédérations
Trombinoscope
Adhésion / Soutiens
Images

Contacts
Tracts
Affiches
Magazines
Associations
Boutique



   Inscrivez-vous     OK
   Vous êtes ici : Accueil > Communiqués
Communiqués
Communiqué du 05/12/08
Economie : Sarkozy nous enfume
Communiqué de presse d'Annick Martin, secrétaire générale du MNR

La France en récession vient de franchir la barre des 2 millions de chômeurs. Sarkozy espère enrayer la dégringolade avec un plan de 26 milliards d'euros. Or il ne suffit pas d'afficher son volontarisme pour relancer une économie ouverte à tous les vents de la concurrence. De plus, la moitié des fonds de ce plan n'est jamais que le paiement des dettes dues par l'Etat aux entreprises.

Quant à la création, espérée par Mme Lagarde, de 100 000 emplois supplémentaires, Annick Martin, secrétaire générale du MNR rappelle à la Ministre, que plus de 250 000 immigrés entrent chaque année en France sans espoir de travail et que le coût de l'immigration dépasse les 36 milliards d'euros par an, creusant ainsi les déficits.

Une fois de plus, Sarkozy enfume les Français en faisant maintenant du pseudo-protectionnisme, mais sans prendre les mesures ad'hoc.

Pour Annick Martin, aucun plan de relance ne peut aboutir sans une réelle régulation des biens et des personnes aux frontières de la France et de l'Europe, ce qui implique le renoncement au traité de Lisbonne, d'une part et le renoncement à la ruineuse politique d'immigration choisie par Sarkozy et subie par les Français, d'autre part.

Imprimer cette page




 Année 2013
 Année 2012
 Année 2011
 Année 2010
 Année 2009
 Année 2008
 Année 2007
 Année 2006
 Année 2005
 Année 2004
 Année 2003
 Année 2002

 Consulter notre magazine
 Contactez-nous
 Découvrez le MNR
 Adhérez au MNR

    Culture
    École
    Économie
    Environnement
    Europe
    Famille
    Identité
    Immigration
    International
    Islam
    Libertés
    MNR
    Mondialisation
    Nation
    Politique
    République
    Sécurité
    Social
    Travail
    Turquie
    Valeurs


 OK
 
Remonter en haut de la page