Communiqués
Agenda
Discours
Événements
Élections
Audio-Vidéo

Fil directeur
Programme
Dossiers
Ouvrages
De A à Z

Organisation
Fédérations
Trombinoscope
Adhésion / Soutiens
Images

Contacts
Tracts
Affiches
Magazines
Associations
Boutique



   Inscrivez-vous     OK
   Vous êtes ici : Accueil > Communiqués
Communiqués
Communiqué du 07/03/02
Journée des femmes : la femme française doit retrouver sa dignité et sa liberté

Loin du modèle marchand qui, sous couvert de libération, transforme les femmes en simple objet commercial et loin de la conception islamique qui relègue la femme à une position de subordination, Bruno Mégret, candidat à l'élection présidentielle, veut renouer avec la tradition européenne qui concède aux femmes et aux hommes une égale dignité et des droits identiques.

Pour autant, l'homme et la femme sont complémentaires et rien n'est plus absurde que de vouloir en faire des êtres interchangeables. Il est donc opposé aux politiques autoritaires et de quotas qui visent à la mixité intégrale, systématique et obligatoire.

L'essentiel est de permettre à toutes les femmes de choisir sans contraintes juridiques ni financières la situation et l'activité qu'elles souhaitent. Dans cet esprit, Bruno Mégret propose une série de mesures pour que les femmes puissent concilier leur activité professionnelle avec l'éducation de leurs enfants, comme l'aménagement du temps de travail et des congès, des facilités pour reprendre un emploi après une période d'arrêt prolongé et l'instauration d'un revenu parental.

Imprimer cette page




 Année 2013
 Année 2012
 Année 2011
 Année 2010
 Année 2009
 Année 2008
 Année 2007
 Année 2006
 Année 2005
 Année 2004
 Année 2003
 Année 2002

 Consulter notre magazine
 Contactez-nous
 Découvrez le MNR
 Adhérez au MNR

    Culture
    École
    Économie
    Environnement
    Europe
    Famille
    Identité
    Immigration
    International
    Islam
    Libertés
    MNR
    Mondialisation
    Nation
    Politique
    République
    Sécurité
    Social
    Travail
    Turquie
    Valeurs


 OK
 
Remonter en haut de la page