Communiqués - 19/03/02 - Commémorer le 19 mars, c'est comme célébrer la défaite de Waterloo !


Pour Bruno Mégret, candidat à l'élection présidentielle, commémorer le 19 mars 1962 est aussi absurde que de célébrer le jour anniversaire de la défaite de Waterloo. C'est en effet après cette date que la France a dû quitter l'Algérie et a subi la mort de 150 000 soldats et harkis ainsi que l'exode de plus d'un million de nos compatriotes.

Il dénonce les raisons électoralistes qui ont conduit M. Jospin à proposer à l'Assemblée nationale l'institution de cette date comme journée nationale du souvenir de la guerre d'Algérie afin d'attirer à lui les voix des électeurs d'origine algérienne.

Bruno Mégret se joint aux centaines de milliers d'anciens combattants, aux centaines de veuves de soldats morts en Algérie et aux harkis survivants pour dire non au 19 mars du déshonneur.
http://www.m-n-r.net/news344.htm