Communiqués
Agenda
Discours
Événements
Élections
Audio-Vidéo

Fil directeur
Programme
Dossiers
Ouvrages
De A à Z

Organisation
Fédérations
Trombinoscope
Adhésion / Soutiens
Images

Contacts
Tracts
Affiches
Magazines
Associations
Boutique



   Inscrivez-vous     OK
   Vous êtes ici : Accueil > Communiqués
Communiqués
Communiqué du 13/12/02
Entrée de la Turquie en Europe : une défaite de l'Europe

Bruno Mégret, président du MNR, considère que la décision du Sommet européen d'accepter pour décembre 2004 des négociations pour l'adhésion de la Turquie est une grave défaite de l'Europe.

Même si la Turquie doit être considérée comme un pays ami, elle n'est européenne, ni par la géographie, ni par l'histoire ni par la religion et n'a donc pas sa place dans l'Europe. Faire entrer dans l'union européenne un pays qui n'est pas européen, c'est à terme condamner le grand projet européen à la dilution et à la disparition.

L'entrée d'un pays musulman au sein de la communauté de civilisation que constitue l'Europe est un non-sens, surtout lorsque ce pays a la population la plus nombreuse et la natalité la plus vigoureuse et va donc provoquer un nouveau développement de l'islam en Europe à un moment où tout le monde s'interroge sur sa compatibilité avec nos institutions et avec notre identité.

Et croire que des garanties de circonstances pourront éviter dans la durée que ne se concrétisent tous les dangers que recèle potentiellement la Turquie pour l'Europe est une aberration. Si l'Europe a un sens, elle doit être construite pour des siècles et c'est en son sein de tout pays non-européen.

Imprimer cette page




 Année 2013
 Année 2012
 Année 2011
 Année 2010
 Année 2009
 Année 2008
 Année 2007
 Année 2006
 Année 2005
 Année 2004
 Année 2003
 Année 2002

 Consulter notre magazine
 Contactez-nous
 Découvrez le MNR
 Adhérez au MNR

    Culture
    École
    Économie
    Environnement
    Europe
    Famille
    Identité
    Immigration
    International
    Islam
    Libertés
    MNR
    Mondialisation
    Nation
    Politique
    République
    Sécurité
    Social
    Travail
    Turquie
    Valeurs


 OK
 
Remonter en haut de la page