Communiqués
Agenda
Discours
Événements
Élections
Audio-Vidéo

Fil directeur
Programme
Dossiers
Ouvrages
De A à Z

Organisation
Fédérations
Trombinoscope
Adhésion / Soutiens
Images

Contacts
Tracts
Affiches
Magazines
Associations
Boutique



   Inscrivez-vous     OK
   Vous êtes ici : Accueil > Élections
Élections
Élections, le 21/03/04
Régionales 2004
Avec les candidats MNR, la vraie droite dans les régions

Alors que le nombre des déçus de l'UMP ne cesse d'augmenter et que le FN est devenu un défouloir pour exprimer son mécontentement, il est temps de faire émerger une vraie droite sans laxisme et sans extrémisme. Tel est l'objectif des listes MNR. Entre l'UMP et le FN, il faut mobiliser les Français contre l'islamisation, la récession économique, la crise scolaire et le mal-vivre. Il faut rendre aux Français l'espoir d'un vrai changement.

La présence du MNR aux élections régionales est une nécessité politique car les idées d'une droite de conviction doivent être représentées dans chacune des 22 régions de France.

Entre les lepénistes d'un côté et les centristes de l'UMP de l'autre, la droite est la grande absente de ce scrutin. Sur tous les grands sujets politiques, qu'ils soient ou non de compétence régionale, il faut faire entendre une voix différente qui rompe radicalement avec l'immobilisme raffarinien et avec la marginalisation lepéniste.

Montrer notre différence

Sur l'islamisation de la France qui devient chaque jour de plus en plus inquiétante, sur l'école qui ne remplit plus son rôle de transmission du savoir, sur les questions environnementales et écologiques ou encore sur les libertés économiques bafouées et qui doivent être rétablies, le MNR a un rôle essentiel à jouer.
Après les élections du printemps 2002 au cours desquelles le MNR a été victime d'un phénomène très conjoncturel de ''vote utile'' en faveur de l'UMP et du FN, ces élections régionales seront l'occasion de marquer notre différence et d'apparaître pour ce que nous sommes vraiment,c'est-à-dire non pas un clone ou une dissidence d'un autre parti, mais une formation nouvelle qui prend son essor et répond pleinement aux aspirations d'une très large fraction de la population française.

Pour cette raison, le MNR doit être présent et mener campagne sans se préoccuper de ses adversaires ou de ses concurrents. Avec pour seul objectif de faire comprendre aux Français de droite déçus par Raffarin et par Le Pen, qu'il existe, avec le MNR, une alternative pour créer les conditions d'un renouveau politique à droite. Le moment est venu de se mobiliser pour provoquer un vrai changement.

Rassembler les déçus de l'UMP et du FN

La situation politique sera d'ailleurs, pour cette élection, beaucoup plus claire que lors des précédents scrutins. En raison de la nouvelle loi électorale et du coût financier qu'implique une campagne régionale, le nombre de listes sera limité à cinq ou six dans la majorité des régions : une liste d'extrême-gauche, une liste socialo-vert-communiste, une liste UMP, une liste MNR et une liste lepéniste. Contrairement à ce qui s'est passé lors des élections présidentielles et législatives, la liste du Mouvement national républicain sera donc très visible et, de ce fait, beaucoup plus efficace politiquement.

En étant présent dans toutes les régions françaises au mois de mars prochain, le MNR peut donc étonner. Chacun, adversaire, journaliste ou électeur, ne pourra que constater la détermination, le courage, les convictions et la force de notre mouvement qui, surmontant toutes les difficultés, parvient à tenir et à durer. Par sa seule présence aux élections régionales, le MNR se dotera d'une image très forte dans l'opinion.

Mobilisation

Tous les adhérents et sympathisants doivent donc continuer à se mobiliser pour constituer et financer les listes. La commission d'investiture du MNR a désigné la quasi-totalité des têtes de listes régionales et plus de 80% des têtes de liste départementales.
Si la mobilisation se poursuit par ailleurs avec autant d'intensité jusqu'en mars, cet objectif de présence massive deviendra une réalité. Déjà, dans plusieurs régions, la campagne va démarrer car l'état d'avancement des listes le permet. Il faut maintenant que le MNR démontre concrètement qu'il investit le terrain.

Lire le programme
Consulter la liste des candidats
Imprimer cette page




 Européennes 2009
 Législatives 2007
 Référendum de 2005
 Sénatoriales 2004
 Européennes 2004
 Régionales 2004
 Législatives 2002
 Présidentielle 2002
 Sénatoriales 2001
 Municipales 2001
 Cantonales 2001
 Européennes 1999

 Consulter notre magazine
 Contactez-nous
 Découvrez le MNR
 Adhérez au MNR

    Culture
    École
    Économie
    Environnement
    Europe
    Famille
    Identité
    Immigration
    International
    Islam
    Libertés
    MNR
    Mondialisation
    Nation
    Politique
    République
    Sécurité
    Social
    Travail
    Turquie
    Valeurs


 OK
 
Remonter en haut de la page