Communiqués
Agenda
Discours
Événements
Élections
Audio-Vidéo

Fil directeur
Programme
Dossiers
Ouvrages
De A à Z

Organisation
Fédérations
Trombinoscope
Adhésion / Soutiens
Images

Contacts
Tracts
Affiches
Magazines
Associations
Boutique



   Inscrivez-vous     OK
   Vous êtes ici : Accueil > Communiqués
Communiqués
Communiqué du 29/08/04
Ultimatum islamique : il ne faut pas céder au chantage

Bruno Mégret assure de sa compassion et de son soutien les deux journalistes français scandaleusement pris en otage par un groupe islamiste en Irak. Il formule le souhait qu'ils puissent être rapidement libérés et rentrer sains et saufs dans notre pays.

Cet événement dramatique révèle à ses yeux l'emprise inquiétante et néfaste de l'islam sur la société française qui met non seulement en cause le fonctionnement traditionnel de nos institutions mais qui compromet maintenant notre indépendance et notre souveraineté.

Bruno Mégret estime que cette ingérence inacceptable dans les affaires intérieures de la France ne serait pas survenue si les autorités françaises n'avaient pas, depuis de nombreuses années, manifesté autant de laxisme à l'égard des entreprises islamistes en France.

Il demande que le gouvernement adopte une position de grande fermeté, sans aucune ambiguïté, en rejetant catégoriquement cet ultimatum et en assurant sans faiblir l'application de la loi contre le port du tchador à l'école.

Au-delà, Bruno Mégret estime qu'il est temps de revoir entièrement la position de la France à l'égard de l'islam sur notre sol et de prendre toutes les mesures pour le contenir et le contrôler.

Imprimer cette page




 Année 2013
 Année 2012
 Année 2011
 Année 2010
 Année 2009
 Année 2008
 Année 2007
 Année 2006
 Année 2005
 Année 2004
 Année 2003
 Année 2002

 Consulter notre magazine
 Contactez-nous
 Découvrez le MNR
 Adhérez au MNR

    Culture
    École
    Économie
    Environnement
    Europe
    Famille
    Identité
    Immigration
    International
    Islam
    Libertés
    MNR
    Mondialisation
    Nation
    Politique
    République
    Sécurité
    Social
    Travail
    Turquie
    Valeurs


 OK
 
Remonter en haut de la page