Communiqués - 07/10/04 - Turquie : c'est avant l'ouverture des négociations qu'il faut organiser un référendum


Bruno Mégret déplore la décision des technocrates de Bruxelles autorisant l'ouverture des négociations sur l'entrée de la Turquie dans l'Union européenne.

En effet, la question n'est pas de savoir si ce pays remplit ou non les conditions techniques fixées par la commission. Le point essentiel est que la Turquie n'est pas un pays européen, ni par sa géographie, ni par son histoire, ni par sa culture, ni par sa religion.

Bruno Mégret considère dans ces conditions qu'il est scandaleux et hypocrite, aussi bien à l'égard des Français et des Européens que des Turcs, d'engager des négociations avant même de savoir si les peuples européens sont d'accord avec cette perspective.

C'est donc tout de suite qu'il faut organiser le référendum sur l'entrée de la Turquie dans l'Europe.
http://www.m-n-r.net/news138.htm