Communiqués
Agenda
Discours
Événements
Élections
Audio-Vidéo

Fil directeur
Programme
Dossiers
Ouvrages
De A à Z

Organisation
Fédérations
Trombinoscope
Adhésion / Soutiens
Images

Contacts
Tracts
Affiches
Magazines
Associations
Boutique



   Inscrivez-vous     OK
   Vous êtes ici : Accueil > Discours
DISCOURS
Nice - 23/02/02 - Discours de Bruno MEGRET
Les jeunes avec Mégret
Discours à la jeunesse au congrès de Nice

Les jeunes, en ces temps de campagne présidentielle, deviennent pour quelques semaines, un gibier électoral particulièrement couru. Les candidats de la classe politicienne rivalisent de démagogie pour capter ce nouvel électorat.

Ainsi, Noël Mamère, en bon vieux soixante-huitard, proposera sans doute bientôt le pétard gratuit et obligatoire dès la maternelle. Madelin, quant à lui, arpente le bitume des cités pour convaincre les jeunes immigrés des créer des start-up...

Ces dérisoires petites opérations de communication montrent en fait que, pour eux, la jeunesse n'est pas une période de la vie où l'on apprend mais un état permanent et bien commode qui rimerait avec insouciance.
Et pour cause, avec leurs vieilles lubbies, leurs vieilles rengaines éculées, leurs vieilles recettes utopiques qui bien-sûr ne marchent pas, ils sont en fait de jeunes attardés et espèreraient que les jeunes français, aujourd'hui, leur ressemblent.

Mais ce dont la jeunesse a besoin, ce n'est pas de vieux idéologues rassis et démagogues qui incitent la jeunesse de notre pays à se coucher, à capituler et à subir. Non, ce dont la jeunesse a besoin, c'est d'un idéal, c'est d'être fière de son peuple, c'est d'être confiante en son avenir et d'avoir, à la tête de l'Etat, un chef pour commander car c'est bien ce qui manque aujourd'hui.

Et justement, les jeunes Français, cette majorité silencieuse et sans doute trop discrète, cette jeunesse que l'on ne nous montre pas tous les soirs au journal télé ; ceux-là connaissent la vérité et la vivent quotidiennement :
Ils voient le racisme anti-français qui sévit partout, dans la rue, au collège ou au lycée ; ils voient l'inversion des valeurs avec ces couples homosexuels présentés comme modèles de vie ;ils voient la préférence étrangère au guichet de l'ANPE ; ils voient, dans tous les domaines, la fracture profonde qui oppose les hommes du système à la réalité quotidienne de la France et des Français.

Parc que la situation est grave mais aussi parce que rien n'est joué et que tout devient dès lors possible, nous, jeunes militants du MNJ, nous voulons être, tel un aiguillage, pour montrer à nos congénères la voix de l'espoir et de l'avenir.

Avec les élections étudiantes de mars prochain où le MNJ sera présent dans 70% des universités et avec les 8 caravanes ''Mégret à l'Elysée'' qui sillonneront 70 départements de France pour aller à la rencontre des Français, la jeunesse française sera là pour montrer que, n'en déplaise aux politiciens démagogues, il existe bel et bien des jeunes capables de prendre leur destin en main.

Bruno MEGRET dans le trombinoscope
Les autres discours de Bruno MEGRET
Imprimer cette page


 Face au PS, l'alternative nationale
 La décadence des valeurs
 Le mondialisme triomphant !
 Immigration : l'invasion continue
 Lettre de Bernard BORNETTE
 Mondialisation, démondialisation :
les enjeux
 La dé mondialisation, c'est possible ! ou ?
 Mondialisation : La grande illusion !
 Regroupement familial : 35 ans plus tard
 Résister à la colonisation
 Qu'est-ce que la violence ?
 La violence de la pensée unique
 Archives

 Consulter notre magazine
 Contactez-nous
 Découvrez le MNR
 Adhérez au MNR

    Culture
    École
    Économie
    Environnement
    Europe
    Famille
    Identité
    Immigration
    International
    Islam
    Libertés
    MNR
    Mondialisation
    Nation
    Politique
    République
    Sécurité
    Social
    Travail
    Turquie
    Valeurs


 OK
 
Remonter en haut de la page