Communiqués
Agenda
Discours
Événements
Élections
Audio-Vidéo

Fil directeur
Programme
Dossiers
Ouvrages
De A à Z

Organisation
Fédérations
Trombinoscope
Adhésion / Soutiens
Images

Contacts
Tracts
Affiches
Magazines
Associations
Boutique



   Inscrivez-vous     OK
   Vous êtes ici : Accueil > Discours
DISCOURS
Châteaurenard - 31/08/13 - Discours de Francis BOCQUILLET
Le mondialisme triomphant !
Université d'été 2013

Chers amis,

Nous vivons à l’ère d’une mondialisation jamais connue !

Les nouvelles technologies ont envahi notre vie quotidienne. En un peu plus d’un siècle nous sommes passés de la locomotive à vapeur à l’avion qui nous transporte de n’importe quel point de la planète à un autre en moins d’une journée. Du courrier postal qui mettait plusieurs jours à parvenir à son destinataire, nous sommes passés au courrier électronique qui arrive quasiment immédiatement, et sans l’intervention de l’homme pour le transport.
Ces nouveaux moyens facilitent le commerce des marchandises au niveau mondial.
On pourrait s’en réjouir, si cette nouvelle réalité était bien gérée, bien maitrisée, mais force est de constater que ce n’est pas le cas.
D’une part, ces nouvelles technologies servent de vecteur à un empire mondial aux ordres des puissants.
Toutes nos structures dirigeantes sont pilotées de près ou de loin par des mondialistes.
Dans cette opération de mondialisation de la planète, les Etats-Unis jouent un rôle principal, mais ils sont surtout dans les mains d’un pouvoir caché : » les banquiers de Wall Street, les dirigeants de la Trilatérale et du groupe Bilderberg.
Ce groupe a été fondé en 1954 à l'Hôtel Bilderberg, à Osterbeek, à l'invitation du Prince Bernhard des Pays-Bas, co-fondateur du Groupe avec David Rockefeller.
Le Groupe de Bilderberg est sans doute le plus puissant des réseaux d'influence. Il rassemble des personnalités de tous les pays, leaders de la politique, de l'économie, de la finance, des médias, des responsables de l'armée ou des services secrets, ainsi que quelques scientifiques et universitaires.

En Juin 1991, David Rockefeller déclarait à une conférence du groupe Bilderberg :
“ Le monde est maintenant plus sophistiqué et disposé à marcher vers un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d’une élite intellectuelle et des banquiers mondiaux est sûrement préférable à l’autodétermination nationale que l’on pratiquait dans les siècles passés.“
Il déclarait aussi :  "Quelque chose doit remplacer les gouvernements, Le pouvoir privé me semble l’entité adéquate pour le faire." »
Une oligarchie s’est ainsi mise en place. L’ordre mondial qu’elle entend instaurer se fonde sur la hiérarchie, la technocratie et la fortune. 

Par faiblesse ou par intérêt, les Etats souverains n’ont rien tenté pour réguler les activités de ces entreprises dans un cadre juridique international. Au contraire, ils en sont devenus les instruments. Habiles à convertir leur puissance financière en pouvoir d’influence, ces firmes proposent les thèmes des négociations commerciales et désignent les objectifs à atteindre ; cantonnés au statut de chambres d’enregistrement, les gouvernements se contentent d’inventer les modalités d’application. Ne reste plus aux élites politico-médiatiques qu’à célébrer les vertus de ces accords.

Aujourd’hui, le FMI est dirigée par Christine LAGARDE, ( Membre du BILDERBERG 2009 ) ce qui en fait un relais des tenants du mondialisme.

Vous avez aussi : La Commission Trilatérale (abrégée en Trilatérale) est une organisation privée qui fut créée en 1973 à l'initiative des principaux dirigeants du groupe Bilderberg et du Council on Foreign Relations, parmi lesquels David Rockefeller, Henry Kissinger et Zbigniew Brzezinski. Regroupant 300 à 400 personnalités parmi les plus distinguées et influentes – hommes d’affaires, hommes politiques, décideurs, « intellectuels » – de l’Europe occidentale, de l’Amérique du Nord et de l'Asie Pacifique (États dont la plupart sont également membres de l'OCDE), son but est de promouvoir et construire une coopération politique et économique entre ces trois zones clés du monde, pôles de la Triade. À l'instar du groupe Bilderberg, il s'agit d'un groupe partisan de la doctrine mondialiste, auquel certains attribuent, au moins en partie, l'orchestration de la mondialisation économique.
Les trois présidents actuels sont :
  • Joseph Nye pour l'Amérique du Nord
  • Yotaro Kobayashi pour l'Asie
  • Jean-Claude Trichet pour l'Europe

    Vous devez savoir que de nombreux anciens ou actuels ministres ; des journalistes influents, font ou ont fait partie de cette organisation mondialiste, comme Bernard KOUCHNER, Michel BARNIER, Laurent FABIUS, François COPE - J.L. Bourlanges ( membre de la Cour des Comptes ) Alexandre Adler Journaliste ; Edmond_ _Alphandéry, Elisabeth Guigou et l’italien Mario MONTI font partie de ces organisations .(source WIKIPEDIA ) Ce sont des relais politiques du mondialisme triomphant.
    Vous pouvez constater que ces hommes politiques sont aussi bien membres de l’UMP que du parti socialiste. Le mondialisme dépasse les simples étiquettes politiques et l’on comprend mieux pourquoi les socialistes et certains membres de l‘UMP et les centristes tiennent un discours assez proche. Les affrontements électoraux ne se jouent plus sur des enjeux stratégiques puisque l’essentiel est décidé ailleurs !

    L’Union Européenne, telle qu’elle existe aujourd’hui, est sous les ordres du mondialisme, et elle est aussi la cible des lobbies mondialistes, qui œuvrent en son sein.

    Les banquiers qui ont initié le mondialisme ont pris le contrôle de nos institutions politiques en utilisant les hommes politiques qu’ils ont placés. Ils leur assurent un revenu plus que confortable et les honneurs dont ceux-ci sont très friands et tout cela aux frais des contribuables, c’est à dire de nous tous !
    Tous ces mondialistes s’efforcent de faire passer leur message dans l’opinion, par exemple en flétrissant le nationalisme et en soutenant le multiculturalisme, en utilisant tous les moyens de communication, (Médias écrits, radiophoniques ou télévisuels, dans l’information et même dans les divertissements) médias dont ils sont souvent propriétaires.

    Vous devez savoir aussi que tous ces tenants du mondialisme incontrôlé, nous préparent l’union supranationale transatlantique.
    Demain, en 2015, les dirigeants européens vont remettre leur pouvoir à un parlement supra-européen aligné totalement sur l’empire américain, sur ses normes culturelles, son droit juridique et son droit des affaires. `
    Il est explicitement dit :
    Que le parlement européen d’une part et le congrès américain d’autre part, invitent à la création planifiée pour 2015 (tout juste après les élections européennes ) d’un grand marché transatlantique calqué sur le modèle libéral impliquant la liberté des biens, des capitaux et des travailleurs ( autrement dit facilitant l’immigration )
    Ces accords devraient induire une harmonisation progressive des réglementations et de la reconnaissance mutuelle des règles et des normes en vigueur.
    Notre politique internationale sera encore plus soumise au leadership américain qu’elle ne l’est déjà maintenant.
    Dans notre pays, nous constatons que tous ceux qui comme nous au MNR, réagissent à l’abandon programmé de notre civilisation, c’est à dire de nos racines, que le mondialisme triomphant nous demande d’abandonner, nous sommes qualifiés de racistes, et de xénophobes et parfois même des deux qualificatifs, ce qui est bien entendu faux ! Nous ne sommes pas racistes, mais nous entendons tout simplement être respectés chez nous !

    Nous ne condamnons pas l’immigré, mais l’immigration, qui est un projet mondialiste destiné à exploiter les peuples du monde, pour le meilleur des profits.
    Notre identité culturelle est menacée, ainsi que notre civilisation, mais également notre indépendance politique.
    La langue Française est elle aussi menacée de disparition, l’Europe sous sa forme actuelle se construit sur l’anglais et contre le français, l’union transatlantique avec ses 350 millions d’anglophones supplémentaires va noyer la francophonie dans la masse anglo saxonne. Il est clair qu’au MNR nous lutterons pour ne pas être dépouillés de ce qui constitue notre âme française !

    Le mondialisme triomphe aujourd’hui, triomphera encore plus demain, si les Français continuent à confier le pouvoir à des politiciens qui ne pensent qu’à leurs intérêts personnels, tant financiers, qu’honorifiques.
    Alors, chers amis, nous devons relever nos manches et faire passer ce message à tous nos compatriotes qui finiront par nous rejoindre pour former un grand parti de droite de conviction attaché à notre civilisation et décidé à se battre jusqu’au bout pour les défendre. Le MNR est prêt à constituer le socle de ce grand parti dont la France a besoin.
    Nous devons tout faire pour que nous puissions proposer des listes de députés aux prochaines élections européennes.
    Pour cela nous avons besoin de moyens financier importants. Le MNR compte sur votre bonne volonté, votre courage, pour nous aider à réunir ces moyens.
    Ce n’est pas une tâche facile, mais c’est un défi que nous devons relever.
    Nous comptons sur vous pour que vive le MNR et que vive la France !

    Francis Bocquillet

  • Francis BOCQUILLET dans le trombinoscope
    Les autres discours de Francis BOCQUILLET
    Imprimer cette page


     Face au PS, l'alternative nationale
     La décadence des valeurs
     Le mondialisme triomphant !
     Immigration : l'invasion continue
     Lettre de Bernard BORNETTE
     Mondialisation, démondialisation :
    les enjeux
     La dé mondialisation, c'est possible ! ou ?
     Mondialisation : La grande illusion !
     Regroupement familial : 35 ans plus tard
     Résister à la colonisation
     Qu'est-ce que la violence ?
     La violence de la pensée unique
     Archives

     Consulter notre magazine
     Contactez-nous
     Découvrez le MNR
     Adhérez au MNR

        Culture
        École
        Économie
        Environnement
        Europe
        Famille
        Identité
        Immigration
        International
        Islam
        Libertés
        MNR
        Mondialisation
        Nation
        Politique
        République
        Sécurité
        Social
        Travail
        Turquie
        Valeurs


     OK
     
    Remonter en haut de la page